χ

Le Roi fixe un nouvel objectif : 550 MMDH d'investissements privés et 500.000 emplois en 2026

Le Roi Mohammed VI a consacré la moitié du traditionnel discours d'ouverture de la session parlementaire à la promotion de l'investissement. Synthétique et exhaustif, il a fait le tour de la question en fixant au gouvernement un nouveau cap : renforcer la part du privé dans l'investissement ; atteindre 550 MMDH d'investissements d'ici 2026 ; élaborer un Pacte national pour l'investissement qui sera signé par le gouvernement, les banques et le secteur privé.

Le Roi fixe un nouvel objectif : 550 MMDH d'investissements privés et 500.000 emplois en 2026

Le 14 octobre 2022 à 19h20

Modifié 14 octobre 2022 à 20h10

Le Roi Mohammed VI a consacré la moitié du traditionnel discours d'ouverture de la session parlementaire à la promotion de l'investissement. Synthétique et exhaustif, il a fait le tour de la question en fixant au gouvernement un nouveau cap : renforcer la part du privé dans l'investissement ; atteindre 550 MMDH d'investissements d'ici 2026 ; élaborer un Pacte national pour l'investissement qui sera signé par le gouvernement, les banques et le secteur privé.

C'est le nouveau challenge fixé par le Roi Mohammed VI au gouvernement : la promotion de l'investissement privé.

Le secteur privé ne représente, pour le moment, qu'un tiers des investissements dans le pays. Cette part est trop faible, comparativement à des pays industrialisés, développés ou émergents.

Au moment où l'on attend l'adoption finale de la Charte de l'investissement, le Roi a rappelé que la part du privé devait augmenter. Pour cela, il y a des freins à lever. Cette Charte de l'investissement doit "donner une impulsion tangible à l’attractivité du Maroc pour les investissements privés, tant nationaux qu’étrangers".

Le Roi a ajouté que "les Centres régionaux d’investissement (CRI) sont appelés à superviser l’intégralité du processus d’investissement et à en accroître l’efficience ; ils sont également chargés d’assurer de meilleurs services d’accompagnement et d’encadrement au profit des porteurs de projets, jusqu’à leur concrétisation finale".

Le Souverain a utilisé des expressions clés, telles que "libérer les énergies" en matière d'investissement. Il a insisté de nouveau sur la "nécessité de la mise en œuvre effective de la Charte de déconcentration administrative, la simplification et la digitalisation des procédures, la facilitation de l’accès au foncier et aux énergies vertes, l’appui financier aux porteurs de projets".

"Afin de renforcer la confiance de ceux qui veulent opérer des investissements productifs dans notre pays, nous appelons à la consolidation des règles de la concurrence loyale, à la mise en œuvre effective des mécanismes de médiation et d’arbitrage pour le règlement des litiges."

"Un Pacte national est en cours d'élaboration"

Après le discours du 20 août dernier, le Roi a de nouveau appelé à porter une attention particulière "aux investissements et aux initiatives des membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger".

La fixation de nouveaux objectifs a constitué un moment fort du discours du Souverain : "Mobiliser 550 milliards de dirhams d’investissements [privés] et créer 500 mille emplois, au cours de la période 2022-2026." Pour atteindre tous ces objectifs, le Roi a indiqué avoir exhorté le gouvernement, en partenariat avec les secteurs privé et bancaire, à traduire leurs engagements respectifs dans un "Pacte National pour l’Investissement".

Une source gouvernementale contactée par nos soins nous indique qu'un Pacte national pour l'investissement est en cours d'élaboration, et qui sera un document de référence rappelant les engagements de chacun, du gouvernement au secteur privé, en passant par les banques.

Au Parlement, le Roi désigne les deux thèmes clés de la rentrée : l'eau et l'investissement

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Cartier Saada: Résultats semestriels au 30/09/2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.