χ

Le nouveau statut du corps des enseignants-chercheurs bientôt prêt

Selon Abdellatif Miraoui, l'élaboration du nouveau statut particulier du corps des enseignants-chercheurs est dans sa phase finale et que le texte sera fin prêt dans deux à trois semaines.

Le nouveau statut du corps des enseignants-chercheurs bientôt prêt

Le 26 août 2022 à 12h07

Modifié 26 août 2022 à 12h13

Selon Abdellatif Miraoui, l'élaboration du nouveau statut particulier du corps des enseignants-chercheurs est dans sa phase finale et que le texte sera fin prêt dans deux à trois semaines.

Cette annonce a été faite lors d’un point de presse à l’issue du conseil hebdomadaire du gouvernement. Il a précisé que son département est parvenu à une formule consensuelle avec le syndicat national de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique autour de ce nouveau statut qui a fait l’objet d’une réflexion ininterrompue durant cet été en concertation avec le département du Chef du gouvernement et le ministère délégué chargé du budget.

Le projet portant réglementation de l’enseignement supérieur sera soumis pour approbation avant la fin de cette année au conseil du gouvernement.

Le ministre a insisté sur la nécessité de tirer vers le haut le niveau d’excellence des universités marocaines et du capital humain à travers une formation appropriée des jeunes leur permettant d’accéder facilement au marché du travail.

Dans ce sens, il a noté que la formation du capital humain exige des compétences marocaines d’ici et d’ailleurs.

L’actuel statut régissant le corps des enseignants ne permet pas d’intégrer des universitaires exerçant à l’étranger, le ministre a indiqué que cette option sera possible dès l’entrée en vigueur du nouveau statut en préparation.

Il a également mis en avant l’importance d’oeuver de manière à ce que l’université marocaine reste en phase avec les grands changements sur le plan international, plaidant pour une université aux normes internationales et une formation académique multilingue pour permettre aux étudiants d’acquérir une connaissance et des compétences de haut niveau, surtout dans le domaine numérique.

Et ajouter que l’université marocaine est appelée également à mieux accompagner les changements dans les filières et à adapter les formations aux besoins du marché de l’emploi, assurant que son département est actuellement en concertation avec les entreprises nationales en vue de mettre sur pied une stratégie pour les cinq ou dix années à venir concernant les métiers du futur pour ensuite les programmer dans les formations universitaires.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Résultats annuels du Groupe Al Omrane

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.