La gestion du programme “Tayssir” désormais attribuée à la CNRA

La Caisse nationale de retraites et d’assurances, qui relève de la Caisse de dépôt et de gestion, se chargera entre autres du décaissement des bourses de scolarité octroyées dans le cadre du programme "Tayssir".

La gestion du programme “Tayssir” désormais attribuée à la CNRA

Le 22 juillet 2022 à 15h22

Modifié 22 juillet 2022 à 16h02

La Caisse nationale de retraites et d’assurances, qui relève de la Caisse de dépôt et de gestion, se chargera entre autres du décaissement des bourses de scolarité octroyées dans le cadre du programme "Tayssir".

Une convention fixant les conditions et les mécanismes de cette gestion déléguée a été signée ce vendredi 22 juillet entre le ministère de l'Education nationale, le ministère de l'Economie et la Caisse nationale de retraites et d'assurances (CNRA), lit-on dans un communiqué du ministère de l'Education nationale.

La CNRA s'engage ainsi à assurer une gestion efficace et réussie de tous les services offerts par le programme "Tayssir" des transferts monétaires. Pour rappel, ce dernier fournit un appui financier aux familles pauvres afin de limiter la déperdition scolaire, en leur versant de façon régulière une bourse de scolarité.

La Caisse nationale de retraites et d'assurances aura alors pour missions :

- la gestion immatérielle des inscriptions et réinscriptions ;

- le contrôle du "mérite" des nouveaux ou des anciens bénéficiaires selon le système de ciblage adopté ;

- la digitalisation des services destinés aux bénéficiaires ;

- le décaissement des bourses de scolarité ;

- la présentation de rapports sur l'état d'avancement des opérations.

Le programme "Tayssir" profite à 1,5 million de familles et à 2,5 millions d'élèves (cycles primaire et secondaire confondus). La majorité est issue du milieu rural.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

NEMA Capital: Valeurs liquidatives des OPCI au 1er juillet 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.