χ

CAN féminine: bon début du Maroc, magnifique cérémonie d’ouverture

La sélection marocaine féminine de football s'est imposée face à son homologue burkinabè sur le score de 1 but à 0 (mi-temps 1 -0), samedi soir au Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, en match d'ouverture (groupe A) de la Coupe d’Afrique des Nations (Maroc-2022).

CAN féminine: bon début du Maroc, magnifique cérémonie d’ouverture

Le 3 juillet 2022 à 8h43

Modifié 8 juillet 2022 à 12h17

La sélection marocaine féminine de football s'est imposée face à son homologue burkinabè sur le score de 1 but à 0 (mi-temps 1 -0), samedi soir au Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, en match d'ouverture (groupe A) de la Coupe d’Afrique des Nations (Maroc-2022).

La capitaine de l’équipe nationale, Ghizlane Chebbak a ouvert le score d’un coup franc à la demi-heure de jeu (29è).

Pour le compte de la même poule, le Sénégal affrontera l’Ouganda, dimanche (16h00) sur la pelouse du même stade.

L’équipe nationale rencontrera l’Ouganda, mardi prochain, avant de défier le Sénégal trois jours plus tard.

Après 22 ans d’absence de la compétition, les Lionnes de l’Atlas tenteront de faire mieux que leurs deux précédentes participations, où leur parcours s’était arrêté au premier tour (1998, 2000).

Les Marocaines se sont régalées devant un public acquis à leur cause, constitué principalement de jeunes supporters venus nombreux assister à cette fête du ballon rond, conjuguée au féminin.

Les Burkinabè, très agressives, ont bien géré la pression des vingt premières minutes qui ont connu quelques assauts de l’équipe nationale, notamment par l’entremise de Rosella Ayane et Salma Amani.

Elles ont fini par craquer à la 29è minute sur un coup franc bien exécuté par la sociétaire de l’AS FAR, Ghizlane Chebbak.

Lors de la seconde période, les Marocaines n’ont pas réussi à inscrire un deuxième but pour assurer leur victoire, mais ont su gérer leur avance jusqu’au coup de sifflet final. Il s’agit de la première confrontation officielle entre les deux sélections féminine du Maroc et du Burkina Faso. Elles s’étaient affrontées en amical en octobre 2017 à Salé et la rencontre s’est soldée par un nul 1-1.

Les étalons dames du Burkina Faso participent à leur toute première compétition continentale après une campagne qualificative réussie. Elles ont éliminé le Bénin (Victoires à l’aller 2-1 et au retour 3-1) et la Guinée-Bissau (Victoires à l’aller 6-0 et au retour 1-0).

Le groupe A de ce rendez-vous organisé à Rabat (Complexe sportif Prince Moulay Abdellah et au complexe sportif SAR le Prince Héritier Moualy El Hassan) et à Casablanca (Complexe sportif Mohammed V), comprend également le Sénégal et l’Ouganda.

Le groupe B de ce rendez-vous qui se tient à Rabat (Complexe sportif Prince Moulay Abdellah et complexe sportif SAR le Prince Héritier Moualy El Hassan) et à Casablanca (Complexe sportif Mohammed V), se compose du Cameroun, de la Zambie, de la Tunisie et du Togo, alors que la poule C comprend le Nigéria, l’Afrique du Sud, le Burundi et le Botswana.

Le Nigéria, seule nation à avoir pris part à toutes les éditions, a soulevé le trophée à onze reprises, en 1991, 1995, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2010 et 2014 sous l’ancienne appellation Championnat d’Afrique de football féminin. Depuis 2014, les Super Falcons ont remporté les éditions de 2016 et 2018 de la Coupe d’Afrique des nations féminine.

La Guinée Equatoriale avait remporté les deux autres éditions en 2008 et 2012.

Pour la première fois dans l’histoire du tournoi, les quatre demi-finalistes empocheront directement leurs tickets pour la prochaine Coupe du monde en Australie et en Nouvelle-Zélande à l’été 2023.

L’édition Maroc-2022 connait également la participation, pour la première fois, de douze équipes au lieu de huit auparavant.

La CAN féminine verra, pour la première fois dans l’histoire du tournoi, l’utilisation de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) pour l’ensemble des 28 matches.

La dernière CAN féminine, prévue en 2020 au Congo-Brazzaville, avait été annulée par la Confédération africaine de football en raison de la crise du coronavirus.

La FRMF a tenu à réunir toutes les conditions à même d’assurer le succès de cette compétition et de faire de la CAN Maroc-2022 l’édition la plus réussie dans l’histoire du tournoi.

La cagnotte globale de la compétition est passée de 975.000 USD à 2.400.000 USD, soit une augmentation de près de 1,5 million USD.

Le vainqueur de cette édition de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies, Maroc 2022, empochera 500.000 USD, soit une augmentation de 300.000 USD, ce qui représente 150 %. Auparavant, les vainqueurs recevaient 200.000 USD.

La dotation financière pour les finalistes a presque doublé, passant de 175.000 USD à 300.000 USD et les demi-finalistes recevront 225.000 USD chacun – soit une augmentation de 125.000 USD.

La cérémonie d’ouverture

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOCIETE MAGHREBINE DE MONETIQUE : Note d’information relative à l’offre publique d’achat obligatoire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.