Deux autres députés perdent leurs sièges à la Chambre des représentants

Les élections de Abdelhak Chafik (PAM) et de Ismail Benbi (Istiqlal) ont été invalidées, ce mardi 28 juin, par la Cour constitutionnelle. L’élection de Mohamed Chafik Benkirane (RNI) a été confirmée par la même juridiction.

Deux autres députés perdent leurs sièges à la Chambre des représentants

Le 30 juin 2022 à 11h38

Modifié 30 juin 2022 à 12h49

Les élections de Abdelhak Chafik (PAM) et de Ismail Benbi (Istiqlal) ont été invalidées, ce mardi 28 juin, par la Cour constitutionnelle. L’élection de Mohamed Chafik Benkirane (RNI) a été confirmée par la même juridiction.

Les requêtes de Abdelhak Hilal (PPS) et de Abdelaziz El Omari (PJD) ont été entendues par la Cour constitutionnelle. Celle-ci a invalidé, ce mardi 28 juin, l'élection de deux parlementaires à la Chambre des représentants : Abdelhak Chafik, du Parti authenticité et modernité (PAM), et l'Istiqlalien Ismail Benbi.

Le texte de l'avis de la Cour justifie cette décision par le fait que les deux parlementaires "ont distribué aux électeurs des affiches ne faisant aucune mention des noms et photos de l'ensemble des candidats de leurs listes".

L'instance judiciaire réclame donc l'organisation d'élections partielles dans la circonscription locale de Ain Chock à Casablanca, où les députés ont été élus, conformément à l'article 91 de la loi organique de la Chambre des représentants.

La Cour constitutionnelle a par ailleurs rejeté la requête de Abdelhak Hilal (PPS) visant à invalider l'élection du député Mohamed Chafik Benkirane (RNI), actuel président de l'arrondissement de Ain Chock. 

En mai dernier, la même juridiction a invalidé l'élection de Hachem Amine Chafik, député du parti de l'Istiqlal à Médiouna.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Attijariwafa bank: COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.