χ

Tourisme : les grands axes de l’accord historique ONMT-RAM

A la veille de la divulgation de son contenu, des sources fiables ont dévoilé à Médias24 les grands axes d’un accord qui vise à construire un partenariat inédit entre les deux entités. Explications.

Tourisme : les grands axes de l’accord historique ONMT-RAM

Le 8 juin 2022 à 17h15

Modifié 8 juin 2022 à 17h55

A la veille de la divulgation de son contenu, des sources fiables ont dévoilé à Médias24 les grands axes d’un accord qui vise à construire un partenariat inédit entre les deux entités. Explications.

Après avoir multiplié les accords avec des transporteurs aériens et des tour-opérateurs étrangers, l’Office national marocain du tourisme est en passe de conclure un partenariat qualifié d’historique avec la compagnie nationale, au service du rayonnement de la destination Maroc. Le contenu de cet accord sera rendu public le jeudi 9 juin, lors d’une cérémonie officielle en présence du président de la RAM, Abdelhamid Addou, et du directeur général de l’ONMT, Adel El Fakir.

Une politique inédite de co-marketing et de co-partenariat

Si ces derniers n’ont pas souhaité révéler à l’avance les termes de l’accord bilatéral, Médias24 a pu en recueillir les grands axes auprès de plusieurs sources fiables du secteur, qui nous ont confirmé la conclusion d’une coopération commerciale approfondie.

Souhaitant s’inscrire dans la dynamique de reprise croissante des arrivées étrangères, l’Office, qui a déjà établi des conventions avec plusieurs compagnies européennes (Ryanair, Transavia…), se tourne aujourd’hui vers une collaboration avec la RAM en mettant en place une politique de co-marketing et de co-partenariat.

Développer le réseau aérien international et domestique

A l’image des accords conclus avec les transporteurs étrangers, l’ONMT devrait s’engager à supporter plusieurs lignes à vocation touristique de la RAM, qui auraient une rentabilité et un retour sur investissement potentiel.

L’objectif étant de mettre en place, main dans la main, un nouveau dispositif avec un certain nombre de lignes touristiques internationales et domestiques qui vont faciliter la connectivité aérienne et accroître, à court terme, les arrivées de touristes étrangers et des MRE.

Cela passera par l’extension du réseau domestique de la RAM, avec de nouvelles lignes vers des villes peu desservies comme Errachidia, Ouarzazate, Nador, Al Hoceima, ou des trajets Marrakech-Fès, Tanger-Marrakech… mais aussi par l’accroissement de ses vols internationaux grâce à des accords tripartites ONMT-RAM-Tour-opérateurs étrangers.

Mise en place d’une promotion commune de la destination Maroc

Afin de mettre à profit les nouvelles dessertes ou les lignes existantes et donner une meilleure visibilité internationale à la marque Maroc et au réseau touristique de la RAM, les partenaires devraient lancer plusieurs campagnes publicitaires conjointes.

Que ce soit dans les médias traditionnels (presse, télévision…), l’affichage ou via les réseaux sociaux, l’ONMT et la RAM ont, selon nos sources, l’intention d’associer leurs actions promotionnelles pour multiplier et séduire les cibles de leurs marchés émetteurs traditionnels ou émergents.

Pour cela, une mutualisation de leurs moyens est à l’ordre du jour, en particulier de leurs sièges présents à l’étranger qui pourraient être réunis dans le cadre d’une « Maison Maroc du tourisme ».

Ira-t-on jusqu’à réunir les locaux parisiens de la RAM et de l’ONMT, distants de quelques centaines de mètres, afin de réaliser des économies budgétaires mais aussi en termes de ressources humaines ? La question est posée.

« Un partenariat qui confirme l’optimisation des moyens des acteurs nationaux »

Selon nos interlocuteurs, cette coopération s’imposait car elle ne fait que s’inscrire dans l’ordre des choses, à l’image du partenariat très avancé conclu entre Ryanair et l’ONMT, qui a permis à son directeur général de convaincre le président de la compagnie aérienne irlandaise d’implanter une importante base aérienne à Agadir.

Ainsi, Adel Fakir essaye de fédérer un maximum d’acteurs qui gravitent autour de l’Office en vue d’optimiser tous les moyens aériens que la RAM peut mettre au service du tourisme et augmenter rapidement le nombre d’arrivées touristiques.

S’il faudra attendre la cérémonie prévue ce jeudi 9 juin pour connaître plus de détails, l’engagement du partenariat prévu augure d’un soutien mutuel des deux entités pour consolider le développement du trafic aérien touristique vers le Royaume et renforcer la notoriété de la marque Maroc après deux années de crise…

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

COMMUNIQUE ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 28 JUIN 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.