χ

Reportage. Au cœur de l’incorporation des jeunes appelés au service militaire

L’opération d’incorporation des appelés au service militaire a été lancée jeudi 2 juin dans le 4e centre de formation des appelés d’El Ouatia. 4.000 jeunes y suivent une formation.

Reportage. Au cœur de l’incorporation des jeunes appelés au service militaire

Le 3 juin 2022 à 16h38

Modifié 3 juin 2022 à 19h58

L’opération d’incorporation des appelés au service militaire a été lancée jeudi 2 juin dans le 4e centre de formation des appelés d’El Ouatia. 4.000 jeunes y suivent une formation.

Dans tout le Maroc, 13 centres de formation militaire mettent à l’épreuve et accompagnent plus de 20.000 jeunes appelés au service militaire, en exécution des instructions du Roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’Etat-major général des Forces armées royales (FAR).

En cette matinée du jeudi 2 juin, 4.000 jeunes âgés de 18 à 25 ans, en provenance des quatre coins du Royaume, s’apprêtent à s’engager auprès des FAR au sein du 4e centre de formation des appelés (4CFA) d’El Ouatia, situé à 20 km de Tan-Tan.

Le Général de Division, Mohamed Makboub, s’est spécialement déplacé à l’occasion pour visiter et inspecter les lieux, et surtout officialiser le lancement de l’incorporation de la 37e promotion des appelés au service militaire obligatoire.

Bottes en cuir qui brillent, dos bien droit, masques sur le nez et regards déterminés, les appelés et leurs instructeurs ont accueilli le Général de Division en formation en U. Une cérémonie orchestrée au millimètre près, initiée par la levée du drapeau national.

Les fondements d’une insertion citoyenne et professionnelle

La chaîne d’incorporation a préalablement conduit ces appelés chez le médecin et le coiffeur avant de recevoir leurs équipements. Désormais, ils sont prêts à bâtir, dans un cadre structurant, les fondements d’une insertion citoyenne et professionnelle réussie.

« Les plus méritants et les plus disciplinés d’entre vous auront la chance d’incorporer les Forces armées royales dans les limites des besoins des FAR », a précisé le Général de Division dans son allocution.

Les appelés au service militaire relevant du centre de formation d’El Ouatia bénéficieront de plusieurs droits : « Vous serez nourris et logés tout en profitant d’une couverture médicale et de soins gratuits dans les institutions médicales militaires », a précisé le colonel Al Moutanabi.

Puis de mettre les 4.000 jeunes face à leurs obligations : « Vous devez vous plier au règlement des Forces armées royales. Etre ponctuels, disciplinés et avoir le sens des responsabilités. Il vous faudra également respecter le secret professionnel et ne pas dégrader les infrastructures mises à votre disposition. »

Un aperçu des droits et obligations qui reflète le contexte et le niveau d’exigence dans lesquels évoluent les jeunes qui ont récemment pris leurs quartiers dans un centre où ils vont cohabiter pendant une année, le temps d’achever une formation en trois étapes :

– quatre mois de formation militaire élémentaire ;

– six mois de qualification dans plusieurs domaines de spécialités ;

– deux mois d’exercices pratiques et de visites de terrain.

Cette formation leur permettra de gagner en autonomie, en discipline et en rigueur. Ils y apprendront également à reconnaître les outils et les acteurs d’un théâtre d’opérations, mais aussi à « acquérir le savoir-faire et le savoir-être recherchés par les entreprises sur le marché de l’emploi », soutient Mohamed Boulaouad, bachelier de 25 ans, visiblement fier de faire partie de cette singulière aventure collective.

Un centre de formation moderne et autonome

Devenir soldat, c’est aussi vivre au rythme d’un groupe dans un espace commun. Les 4.000 jeunes, gradés en tant qu’élèves-officiers appelés, élèves-sous-officiers appelés et militaires de rang appelés, trouveront dans le centre de formation une nouvelle famille avec ses règles et une structure moderne.

Plus grand centre de formation militaire au Maroc, le 4CFA d’El Ouatia, inauguré en 2021, est composé de plusieurs édifices qui lui assurent une autonomie totale. Outre les multiples dortoirs, on y trouve une demi-dizaine de salles de cours, deux réfectoires et une boulangerie dont les fours tournent à plein régime pour produire quotidiennement du pain et des pâtisseries.

Deux garages pour véhicules lourds et légers font face à une buanderie. A l’extrême opposé, trois terrains de foot à 5 font face à une salle de sport, en plus d’une seconde, située une centaine de mètres plus loin, où sont dispensés des cours de musculation et d’arts martiaux.

Enfin, « le foyer » est un espace détente qui propose des activités ludiques (billards, baby-foot), des machines à café et deux télévisions pour rester connectés au monde extérieur en l’absence d’internet et de smartphones. Le lieu rappelle aux appelés que malgré les murs et les barbelés qui les empêchent d’apercevoir les vagues s’échouer sur le rivage, leur horizon ne sera jamais obstrué grâce au service militaire. Une véritable école de la vie et de persévérance au service de la nation.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Delattre Levivier Maroc: Avis de convocation des actionnaires à l’AGO

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.