χ

Tiers de confiance national : la procédure à suivre pour les fournisseurs de services intéressés

Lancé le lundi 25 avril, le service d’identification et d’authentification des usagers des services numériques, “tiers de confiance national”, est accessible aux fournisseurs de services, après avoir suivi une procédure simplifiée, dont une déclaration d'intérêt à l’adresse de l’Agence de développement du digital.

Tiers de confiance national : la procédure à suivre pour les fournisseurs de services intéressés

Le 28 avril 2022 à 16h01

Modifié 28 avril 2022 à 16h26

Lancé le lundi 25 avril, le service d’identification et d’authentification des usagers des services numériques, “tiers de confiance national”, est accessible aux fournisseurs de services, après avoir suivi une procédure simplifiée, dont une déclaration d'intérêt à l’adresse de l’Agence de développement du digital.

Né d’une collaboration entre l’Agence de développement du digital (ADD) et la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le nouveau service d’identification et d’authentification des usagers des services numériques, « tiers de confiance national », a pour ambition de renforcer la confiance dans les transactions digitales.

En plus de faciliter les transactions numériques via un canal sécurisé, il répond aux besoins des fournisseurs de services publics et privés en termes de gestion des identités et des accès.

Les fournisseurs n’auront plus à saisir et à vérifier les données de leurs utilisateurs. Le nouveau service garantit l’exactitude des informations, transférées directement depuis les puces intégrées dans les cartes d’identités nationales électroniques de seconde génération (CINE2).

Le service assure également aux fournisseurs une réduction du coût des investissements liés au développement de solutions d’authentification, dont des modules d’authentification ou de reconnaissances faciales.

La procédure à suivre pour les fournisseurs de services 

Si les usagers des services numériques doivent d’abord activer leur compte afin de profiter pleinement des fonctionnalités du nouveau système d’authentification, la procédure est différente pour les fournisseurs intéressés.

Dans un premier temps, le fournisseur doit envoyer une déclaration d’intérêt à l’Agence de développement du digital via l’adresse [email protected]

L’Agence étudie les besoins du fournisseur de service et son champ d’activité. Une fois ces points éclaircis, une convention est signée entre l’ADD et le fournisseur de services, donnant lieu à son intégration à la plateforme.

L’ADD indique que l’ensemble des services sont inclus dans la plateforme, en vue d’une intégration rapide et simplifiée de la solution, via le mode portail et l’application mobile. Etablis selon le même processus, ils sont disponibles en ligne et hors ligne.

Pour toutes informations complémentaires, l’ADD a mis en place un helpdesk à disposition des fournisseurs de services au 05 37 56 93 30.

Différentes utilisations possibles

Pour l’heure, 9 millions de détenteurs de la CINE2 sont intégrés au système d’authentification “tiers de confiance national”. L’ajout des cartes d’identité de première génération est prévu courant 2022.

Les fournisseurs de services ont la possibilité d’utiliser cette solution dans différents cas de figure, notamment lorsqu’ils souhaitent lancer un nouveau service en ligne pour lequel il est nécessaire de gérer des comptes clients.

En intégrant les moyens techniques proposés par la plateforme, le fournisseur de services pourra autoriser les futurs accès au service sur présentation de la CINE du titulaire du compte.

Le deuxième cas de figure concerne les organismes qui disposent d’un service en ligne, auquel la majorité des utilisateurs sont inscrits. Ils souhaitent par conséquent lancer une campagne de fiabilisation de leur base de données. 

La plateforme répond à ce besoin en fournissant une solution de vérification d’identité avant de transmettre les données d’identification du porteur. Ensuite, la plateforme s’assure que l’utilisateur est bien le titulaire du document d’identité avant d’envoyer les données au fournisseur.

Pour finir, ce dernier vérifie que les données fournies par la plateforme sont identiques à celles associées au compte de son client. Ainsi, le fournisseur renforce la sécurité de l’accès à ses services en ligne et mène une campagne de rectification et certification de ses données clients.

Le dernier cas de figure met en scène des fournisseurs de services à la recherche d’une sécurisation de l’accès à un service en ligne, sans pour autant avoir accès aux données personnelles des utilisateurs.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ajarinvest : Rapport annuel au 31/12/2021 de l’OPCI Immovert Placement SPI

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Khalid Zazou à la Fondation Universitaire Links. ‘ La réforme fiscale , bilan et perspectives ‘