Justice. Comment fonctionnait la mafia immobilière présumée de Rachid El Fayek

Présenté comme « la tête pensante » d’une « bande criminelle de spoliation immobilière », Rachid El Fayek, président de la commune Oulad Tayeb a été placé en détention préventive, en compagnie de six autres personnes dont des membres de sa famille, des fonctionnaires et personnes du secteur privé. Au total 16 personnes sont impliquées, dans cette lourde affaire qui défraie la chronique à Fès. Détails.