χ

Fête de Pessah. Près de 15.000 pèlerins attendus à Marrakech en avril

Deux semaines avant le début de la fête de Pessah, de nombreux hôtels de Marrakech et d’Essaouira vont accueillir des pèlerins juifs d’origine marocaine. Ils affichent déjà complet du 15 au 24 avril. 

Fête de Pessah. Près de 15.000 pèlerins attendus à Marrakech en avril

Le 30 mars 2022 à 18h37

Modifié 30 mars 2022 à 20h53

Deux semaines avant le début de la fête de Pessah, de nombreux hôtels de Marrakech et d’Essaouira vont accueillir des pèlerins juifs d’origine marocaine. Ils affichent déjà complet du 15 au 24 avril. 

Depuis la réouverture des frontières aériennes, les vols directs entre le Maroc et Israël sont opérés par deux compagnies israéliennes El Al et Arkia et depuis peu par Royal Air Maroc en attendant l’entrée en service en avril d’une nouvelle ligne Marrakech-Tel-Aviv qui i sera assurée par un quatrième acteur, Isair. Une capacité inédite de transport qui permettra de très nombreuses arrivées de touristes religieux pour célébrer la Pessah au Maroc.

"Rien qu’à Marrakech, dix grands hôtels totalement privatisés"

Séduits par une intense campagne d’affichage publicitaire en Israël, des milliers d’Israéliens et de juifs d’origine marocaine, qui résident dans d'autres pays, ont réservé dans la région de Marrakech-Essaouira, afin de célébrer la fête de Pessah dans leur pays natal ou celui de leurs ancêtres.

Selon Abdellatif Abouricha, porte-parole du Conseil régional du tourisme de Marrakech, des agences israéliennes en ont profité pour commercialiser, avant même l’ouverture des frontières le 7 février, des offres sur mesure. Objectif : drainer dans la région de Marrakech des clients juifs d’origine marocaine qui résident en Israël, en France, au Canada ou aux Etats-Unis.

Une excellente nouvelle pour Abdellatif Abouricha, qui révèle qu’une dizaine de grands hôtels de la ville ocre ont été totalement privatisés avec des prestations all inclusive (repas casher, prières…) pendant la période du 15 au 24 avril, correspondant aux fêtes de la Pâque juive, dite Pessah.

"15.000 arrivées prévues de pèlerins juifs contre 3.000 en 2019"

"Entre les vols directs des compagnies RAM, El Al, Arkia et bientôt Isair, qui vont ramener des milliers d’Israéliens d’origine marocaine, et ceux qui transporteront le reste de la diaspora d’Europe ou d’Amérique par le hub de Casablanca, les arrivées de pèlerins seront multipliées au minimum par cinq", avance Abdellatif Abouricha.

Il table sur 15.000 arrivées contre seulement 3.000 avant l’apparition de la pandémie de Covid-19.

Tout aussi confiant sur l’explosion du nombre d’arrivées, Jean-Alexandre Bauchet-Bouhlal, directeur général du groupe hôtelier Es Saadi, confirme un engouement totalement inédit pour la célébration de cette fête au Maroc.

"De mémoire d’hôtelier, nous n’avons jamais observé un buzz aussi important auprès de la communauté juive internationale sur la destination de Marrakech pour la fête de Pessah."

Un engouement qui va améliorer une trésorerie sinistrée par deux années de crise

"Selon moi, cet incroyable engouement s’explique par l’attachement extraordinaire de la diaspora juive à son pays d’origine, qui trouve dans cette fête religieuse une belle occasion de se retrouver en famille. Situé entre le Moyen-Orient, l’Europe et l’Amérique du Nord où réside la communauté juive, le point de rencontre idéal qu’est le Maroc va permettre de fidéliser davantage de touristes religieux pour la Pessah 2023", déclare Jean-Alexandre Bauchet-Bouhlal.

Il se réjouit par avance du business qui sera généré durant le mois de ramadan, en général peu lucratif pour les petits hôteliers, contraints de se rabattre sur l’organisation de f’tours.

"Sachant que les séjours sont payés à l’avance, cette fête va permettre de renflouer la trésorerie de nombreux hôteliers, sinistrée après deux années de crise sanitaire", conclut Jean-Alexandre Bauchet-Bouhlal. Il regrette cependant que les casinos, dont les Israéliens sont très friands, soient toujours fermés sans explication aucune.

Ci-après, plusieurs affiches publicitaires incitant à célébrer la fête de Pessah à Marrakech et Essaouira:

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS : Activité 3ème trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.