χ

La France prévoit de remplacer le pass sanitaire par le pass vaccinal

Annoncé ce vendredi 17 décembre par le premier ministre français, Jean Castex, un projet de loi sera soumis au Parlement début janvier, notamment pour transformer le pass sanitaire en pass vaccinal et durcir les conditions de contrôle et de sanction contre les faux pass. Seule la vaccination sera valable dans le pass.

La France prévoit de remplacer le pass sanitaire par le pass vaccinal

Le 18 décembre 2021 à 11h13

Modifié le 18 décembre 2021 à 12h54

Annoncé ce vendredi 17 décembre par le premier ministre français, Jean Castex, un projet de loi sera soumis au Parlement début janvier, notamment pour transformer le pass sanitaire en pass vaccinal et durcir les conditions de contrôle et de sanction contre les faux pass. Seule la vaccination sera valable dans le pass.

A la sortie d'un conseil de défense sanitaire, tenu ce vendredi 17 décembre, le premier ministre français, Jean Castex a annoncé que le gouvernement prévoit de "renforcer, en janvier, l'incitation à la vaccination".

Dans ce sens, "un projet de loi sera soumis au Parlement", notamment pour "transformer le pass sanitaire en pass vaccinal et durcir les conditions de contrôle et de sanctions contre les faux pass". Selon Jean Castex, "seule la vaccination sera valable dans le pass".

Des concertations préalables à ce projet, ainsi que "toute autre disposition utile pour étendre la vaccination", débuteront dès la semaine prochaine.

"Nous assumons de faire peser la contrainte sur les non vaccinés, car les services de soins critiques et de réanimation de nos hôpitaux sont remplis, pour l'essentiel, de personnes non vaccinées", indique M. Castex.

"Aujourd'hui encore, près de 6 millions de personnes ne sont toujours pas vaccinées. Ce n'est plus possible. Pour faire face au virus Delta comme au variant Omicron, notre seule arme est la vaccination. Et la vaccination avec 3 doses désormais".

"Nous avons laissé du temps, beaucoup de temps à ces français qui avaient des hésitations et des doutes (...). Il n'est pas admissible que le refus de quelques millions de français de se faire vacciner mette en risque la vie de tout un pays", souligne-t-il.

En France, "plus de 17 millions de français sont pleinement protégés". Le pays, qui bat des records quotidiens en termes de vaccination, projette de vacciner un total 25 millions de français "d'ici la fin de l'année".

A noter que, selon M. Castex, "950.000 injections ont été réalisées" ce vendredi 17 décembre. Un record.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.