χ

La distinction reçue par Sidi Kaouki va booster l’écotourisme au Maroc

Sidi Kaouki a été désigné parmi les 44 meilleurs villages touristiques du monde lors de la dernière assemblée générale de l'OMT. Selon une directrice du ministère du Tourisme, ce prix ouvrira la voie à d’autres labellisations qui permettront de développer cette niche inexploitée au Maroc.

La distinction reçue par Sidi Kaouki va booster l’écotourisme au Maroc

Le 9 décembre 2021 à 18h29

Modifié 9 décembre 2021 à 18h29

Sidi Kaouki a été désigné parmi les 44 meilleurs villages touristiques du monde lors de la dernière assemblée générale de l'OMT. Selon une directrice du ministère du Tourisme, ce prix ouvrira la voie à d’autres labellisations qui permettront de développer cette niche inexploitée au Maroc.

Au terme de la 24e Assemblée générale de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), tenue du 30 novembre au 3 décembre à Madrid, ses membres ont consacré le village de Sidi Kaouki et 43 autres appartenant à 32 pays des cinq régions du monde, sur un total de 174 villages proposés par 75 États membres de l’OMT. Ces derniers pouvaient présenter chacun un maximum de trois villages, dans le cadre de l’initiative pilote de l’année 2021.

Un village éco-touristique marocain distingué sur 3 proposés

L’occasion de solliciter la directrice de la stratégie et de la coopération du ministère du Tourisme sur les ressorts de cette reconnaissance internationale et ses éventuelles conséquences sur l’écotourisme.

Selon Hasnae Zerrouk, la distinction qui lui a été remise à Madrid est le fruit du travail collectif de plusieurs acteurs (délégations du tourisme, conseils régionaux et communaux…). Ils ont œuvré ensemble à la préparation du dossier de candidature du village de Sidi Kaouki, ainsi que ceux de l'Oukaimeden et d’Imsouane qui n'ont pas été primés.

"En fait, cette initiative inédite de l'OMT a distingué les villages qui constituent des exemples en termes de destination rurale dans le monde, avec des atouts culturel et naturels reconnus, qui ont su préserver leurs valeurs, leur mode de vie rural et communautaire ancré dans un esprit de développement durable.

"Après avoir été contactés, comme les 75 pays membres de l'OMT, pour participer à cette initiative conditionnée à plusieurs critères de sélection (village de moins de 15.000 habitants, durabilité…), nous avons sélectionné les villages de Sidi Kaouki, Imsouane et Oukaimeden en mettant en valeur leurs potentialités (nature, culture, développement durable, infrastructure, connectivité…) pour répondre aux critères exigés."

Sidi Kaouki, un produit distingué pour sa polyvalence et ses potentialités

À la question de savoir en quoi consistent concrètement les spécificités du produit Sidi Kaouki pour les éventuels visiteurs et pour les membres de l’OMT qui l’ont sélectionné, notre interlocutrice répond qu'il s'agit d'un produit balnéaire polyvalent, qui offre plusieurs atouts naturels et culturels destinés à plusieurs clientèles.

« Spot mondial de surf, c’est un village qui a su préserver ses valeurs et, touristiquement parlant, il propose de nombreuses animations et occupations comme le yoga, la visite des coopératives d'arganiers… Ce qui fait que cet endroit regorge de potentialités qui peuvent attirer beaucoup de visiteurs nationaux et aussi étrangers."

Si le type d’hébergement ne figurait pas parmi les critères de sélection, ce village a su préserver son authenticité, avec un choix important de maisons d'hôtes et de gîtes qui s’inscrivent dans le tourisme vert et écologique.

« Une consécration qui fera une promotion énorme au secteur de l’écotourisme »

Pour l’avenir, la directrice insiste sur le potentiel de développement de ses ressources culturelles et naturelles, et surtout sur l’impact international que ne manquera pas de provoquer cette reconnaissance.

« En effet, cette distinction constitue une promotion importante pour notre industrie du tourisme, car le village de Sidi Kaouki qui a été primé fera désormais partie du réseau 'Best Tourisme village' ; une consécration qui va lui faire une publicité énorme à l'international », se félicite notre interlocutrice pour qui ce prix a montré la nécessité de développer cette niche qu’est l’écotourisme.

« De nouvelles habitudes de consommation qui vont créer un appel d’air »

Selon la directrice, ce créneau est au cœur de la stratégie de son ministère d’autant plus que, avec la pandémie, les touristes ont changé de comportement et d’habitudes de consommation touristique.

« Sachant qu’aujourd'hui, les touristes sont de plus en plus nombreux à préférer des destinations vertes et à se diriger vers le tourisme durable, cette consécration mondiale attirera de nombreux nouveaux clients aussi bien étrangers que nationaux.

"En effet, ces derniers ont prouvé durant la pandémie qu’ils étaient également sensibles aux destinations durables, comme Dakhla qui a littéralement explosé en termes d’arrivées », rappelle Mme Zerrouk en précisant que l’écotourisme s’inscrit dans une stratégie de diversification pour répondre à tous les besoins exprimés.

« À terme, une labellisation écotouristique qui devra s’étendre à l’ensemble du Maroc »

"S’il faut continuer à capitaliser sur les produits déjà existants (tourisme de luxe, clubs…), le tourisme durable a un grand potentiel au Maroc où il doit encore se développer du nord au sud du pays.

"Cette première expérience de labellisation 'Best village' va permettre aux acteurs publics et aux opérateurs privés de multiplier les efforts, afin de la généraliser à de nombreux autres villages du Maroc qui regorgent de potentialités magnifiques, mais encore largement sous-exploitées", estime la directrice. Elle indique que le Maroc sera évidemment présent aux prochaines éditions du nouveau label international décerné par l'Organisation mondiale du tourisme.

Oukaimeden bénéficiera d’une mise à niveau pour concourir à nouveau en 2022

"En effet, si le village d’Imsouane n'a pas été retenu dans la sélection finale, celui d’Oukaimeden fera partie d’un programme de mise à niveau qui bénéficiera à tous les villages qui n'ont pas eu une notation suffisante pour être considérés comme 'Best village'.

"Au terme de ce programme de soutien de l’OMT et de ses partenaires, censé remédier à leurs insuffisances s'agissant de l’évaluation, ces villages repêchés pourront concourir aux prochaines éditions", conclut Hasnae Zerrouk. La prochaine étape sera donc de concourir pour l’édition 2022 en présentant à nouveau trois villages marocains, qui font du tourisme une source d’opportunités et un moteur du développement durable.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : MISE À JOUR DU DOSSIER D’INFORMATION RELATIF AU PROGRAMME D’ÉMISSION DE BONS DE SOCIÉTÉS DE FINANCEMENT (BSF)

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.