Le point sur les vols spéciaux pour le rapatriement des voyageurs bloqués au Maroc

Round up. Depuis l’annonce de la fermeture des frontières marocaines, à la suite de l’apparition du nouveau variant Omicron dans différents pays étrangers, un programme de vols spéciaux a été annoncé par plusieurs compagnies aériennes, pour rapatrier les personnes de passage au Maroc.

Le point sur les vols spéciaux pour le rapatriement des voyageurs bloqués au Maroc

Le 1 décembre 2021 à 17h45

Modifié 1 décembre 2021 à 17h45

Round up. Depuis l’annonce de la fermeture des frontières marocaines, à la suite de l’apparition du nouveau variant Omicron dans différents pays étrangers, un programme de vols spéciaux a été annoncé par plusieurs compagnies aériennes, pour rapatrier les personnes de passage au Maroc.

Les autorités marocaines ont décidé le 27 novembre de suspendre tous les vols de passagers du et vers le Maroc, ainsi que les liaisons maritimes, pour une durée de deux semaines.

Cette décision soudaine a pris effet le lundi 29 novembre 2021 à 23h59. De ce fait, de nombreuses personnes de passage au Maroc, pour tourisme ou affaires, s’y retrouvent bloquées.

Pour les rapatrier, plusieurs vols spéciaux ont été mis en place au départ du Royaume par différentes compagnies aériennes, dont Royal Air Maroc, Air France, TUI Fly et Iberia, entre autres.

Voyageurs éligibles

Selon nos informations, « ces vols sont destinés aux étrangers, Marocains résidant à l’étranger et étudiants bloqués au Maroc, puisque ce sont des vols de rapatriement. Toutefois, il semble que des Marocains résidant au Maroc ont également pu se procurer des billets sur ces vols spéciaux, pour un retour prévu après les deux semaines de suspension des vols », annoncées par le gouvernement.

Notre source nous explique qu’à « l’entrée des aéroports, les agents de sécurité ne vérifient que les billets d’avion. C’est au niveau de l’enregistrement que les critères d’éligibilité sont contrôlés par les compagnies aériennes. C’est donc à elles de décider de laisser les voyageurs embarquer ou pas ».

Contactée par nos soins, Royal Air Maroc nous a fait savoir que « toute personne bloquée au Maroc et devant rentrer dans son pays d’origine » peut embarquer sur ces vols. Dans le cas d’un Marocain résident à l’étranger ou d’un étudiant marcain à l’étranger, le pays d’origine est le Maroc. Cela signifie-t-il que ces personnes ne peuvent pas embarquer?

Pour le cas de TUI Fly, l’ambassade de Belgique au Maroc a précisé que « les clients TUI impactés par la récente suspension des vols sont invités à contacter le service client de la compagnie aérienne. Les autres voyageurs sont libres de réserver un billet via le site de la compagnie, selon les disponibilités restantes ».

Ainsi, au moment de la mise en ligne de cet article, nous ne disposons pas encore d’informations suffisamment précises sur les critères d’éligibilité pour embarquer sur les vols spéciaux.

Par ailleurs, pour que les compagnies aériennes soient habilitées à effectuer ces vols, des demandes d’autorisation doivent être déposées par les compagnies auprès des autorités marocaines. Les voyageurs doivent pour leur part respecter les mesures exigées par chaque pays de destination (pass sanitaire, PCR, quarantaine…).

Round up des vols spéciaux mis en place à ce jour

Dans ce qui suit, nous allons présenter les vols spéciaux annoncés par chaque compagnie aérienne, à partir du Maroc.

– Royal Air Maroc : La compagnie nationale a annoncé sur son compte Twitter la programmation de vols spéciaux au départ du Maroc à destination de la France, entre le 30 novembre et le 6 décembre.

D’autres vols sont programmés par RAM vers l’Espagne le Canada, l’Italie et la Belgique, entre le 4 et le 6 décembre.

> Cliquez ICI pour consulter les vols disponibles sur RAM.

Air France : Sur son site web, la compagnie française annonce le programme des vols jour par jour. Pour ce 1er décembre, elle indique que ses vols au départ du Royaume vers la France « opèrent et notre programme de vols est à jour ».

Sur Twitter, elle détaille le programme relatif à ce 1er décembre, qui se présente comme suit :

  • Les vols AF1077 et AF1277 de Marrakech vers Paris Charles de Gaulles;
  • Les vols AF1897 et AF1597 au départ de Casablanca vers PCG ;
  • Le vol AF1259 depuis Rabat vers PCG.

Les vols des jours suivants sont soumis à l’accord des autorités marocaines. « Nous sommes dans l’attente des modalités d’application à compter du 2 décembre. Notre programme de vols sera mis à jour dès que possible », peut-on lire sur le portail d’Air France.

– Transavia : Sur ses réseaux sociaux, la compagnie lowcost d’Air France annonce pour sa part maintenir « tous les vols dans le sens Maroc-France jusqu’au 5 décembre inclus, afin d’assurer le rapatriement des personnes souhaitant rentrer en France ».

> Cliquez ICI pour réserver vos billets sur Transavia. 

Air Arabia : Pas moins de 40 vols de rapatriement au départ du Maroc vers l’Europe ont été annoncés par cette compagnie.

Ces vols sont opérés depuis cinq villes marocaines, à savoir Casablanca, Fès, Oujda, Nador et Tanger, vers l’Espagne (Barcelone, Murcie, Malaga, Madrid), la France (Lyon, Montpellier, Paris, Strasbourg) et la Belgique (Bruxelles). Ils sont programmés entre le 1er et 6 décembre.

> Cliquez ici pour consulter le programme détaillé des vols spéciaux mis en place par Air Arabia.

– TUI Fly propose également des vols vers la Belgique, entre le 1er et le 5 décembre, au départ de Casablanca, Tanger, Nador, Agadir et Marrakech, a annoncé, le 30 novembre, l’ambassade de Belgique au Maroc sur Facebook.

« Les autorisations nécessaires ont été obtenues auprès des autorités marocaines pour les vols retour de TUI Fly vers la Belgique, pour la période allant du 1er au 5 décembre », lit-on sur son post. « Les clients TUI Fly impactés par la récente suspension des vols sont invités à contacter le service client de la compagnie aérienne. Les autres voyageurs sont libres de réserver un billet via le site de la compagnie, selon les disponibilités restantes. »

Ce 1er décembre, l’ambassade annonce que « les vols retour opérés par TUI sont malheureusement déjà largement remplis. Il reste encore quelques places sur les vols depuis Agadir et Marrakech les 3 et 5 décembre ».

Pour rapatrier le plus grand nombre possible de voyageurs, l’ambassade ajoute que « des autorisations additionnelles ont été délivrées pour des vols retour vers la Belgique : via Royal Air Maroc le 4 décembre depuis Casablanca, et via Air Arabia entre le 1er et le 6 décembre depuis Tanger et Nador. Les billets sont à acheter directement auprès des compagnies aériennes ».

> Cliquez ICI pour réserver vos billets sur TUI Fly.

– NEOS : Selon l’ambassade d’Italie à Rabat et le consulat général d’Italie à Casablanca, six vols spéciaux sont programmés à partir de Casablanca vers Rome, Milan, Malpensa et Fiumicino, les 4, 7, 10 et 14 décembre.

Pour l’heure, quatre vols ont été autorisés par les autorités marocaines, dont les billets sont disponibles sur le site web de NEOS. Il s’agit de ceux programmés les 4 et 7 décembre, précise la même source, ajoutant que les vols prévus les 10 et 14 décembre seront disponibles sous peu. Ils doivent d’abord être autorisés par les autorités marocaines, afin de rapatrier les voyageurs bloqués au Maroc, devant se rendre en Italie.

– Iberia : La compagnie espagnole a également reçu le feu vert des autorités marocaines pour transporter des passagers entre Casablanca et Madrid les 2, 4, 7, 9 et 11 décembre.

> Les clients intéressés peuvent contacter Iberia au Maroc au +212 520 426 053, au call center 900 111 500 ou en Espagne sur le +34 91 523 6568. Pour plus d’informations sur les vols disponibles sur Iberia , cliquez ICI.

– Turkish Airlines : L’ambassade de Turquie au Maroc a annoncé ce 1er décembre que des vols spéciaux seront organisés les vendredi 3, dimanche 5 et mardi 7 décembre par la compagnie aérienne Turkish Airlines, depuis l’aéroport international de Casablanca.

Les heures de départ de ces vols exceptionnels sont fixées à 17H15 (heure marocaine) et les procédures d’enregistrement se termineront une heure avant le départ des vols. L’achat des billets pourrait être effectué à l’agence de Turkish Airlines à Casablanca, auprès des différentes agences de voyage ou bien via le site web de la compagnie.

Les passagers ayant déjà un billet de Turkish Airlines doivent envoyer leur demande de changement de billet, en précisant le vol choisi, le nom, le prénom, le numéro du billet actuel, le numéro de passeport et la date d’entrée au Maroc à l’adresse « [email protected]« , ou bien s’adresser à l’agence de Turkish Airlines à Casablanca avec lesdites informations.

Notons que cette liste de vols spéciaux n’est pas exhaustive. D’autres pourront être mis en place, au fur et à mesure des autorisations accordées par les autorités marocaines.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Communication financière T3 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.