χ

Israël ferme ses frontières pour ralentir la propagation du variant Omicron

Israël ferme ses frontières pour ralentir la propagation du variant Omicron

Le 28 novembre 2021 à 14h48

Modifié le 29 novembre 2021 à 7h56

Israël est le premier pays à fermer complètement ses frontières aux ressortissants étrangers pour tenter d'endiguer la circulation du nouveau variant Omicron détecté en Afrique du Sud. 

Le Premier ministre Israélien, Naftali Bennett a déclaré dans un communiqué, le samedi 27 novembre, que cette interdiction d’entrée au pays durerait 14 jours. Les responsables espèrent qu’au cours de cette période, il y aura plus d’informations sur l’efficacité des vaccins Covid-19 contre Omicron, qui a été détecté pour la première fois en Afrique du Sud.

Les Israéliens entrant dans le pays, y compris ceux qui sont vaccinés, seront tenus de se mettre en quarantaine, a déclaré Bennett. L’interdiction entrera en vigueur à minuit entre dimanche 28 novembre et lundi, selon Reuters.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.