Marjane lance la marque « Filière exclusive M », synonyme de manger sain

Des produits estampillés "Filière exclusive M" seront désormais disponibles dans les magasins du groupe, au niveau des rayons des produits frais. Ce branding, un label propre à Marjane, désigne la promesse de manger sain, selon le PDG de Marjane Holding, Ayoub Azami.

Marjane lance la marque « Filière exclusive M », synonyme de manger sain

Le 23 novembre 2021 à 11h10

Modifié 23 novembre 2021 à 16h02

Des produits estampillés "Filière exclusive M" seront désormais disponibles dans les magasins du groupe, au niveau des rayons des produits frais. Ce branding, un label propre à Marjane, désigne la promesse de manger sain, selon le PDG de Marjane Holding, Ayoub Azami.

Marjane Holding a dévoilé, lundi 22 novembre, sa nouvelle marque « Filière exclusive M » pour désigner les produits agricoles dont l’origine et la filière ont été tracées et contrôlées.

Le leader national de la grande distribution a en effet conclu des partenariats avec une trentaine de producteurs locaux de produits frais (fruits, légumes, viandes, poissons, etc.), sur la base d’un cahier des charges propre à Marjane, qui garantit « une qualité sanitaire supérieure » à ces produits.

Selon les responsables de la holding, ce partenariat permet à Marjane d’assurer la traçabilité de ces produits et de garantir que leur culture et l’élevage obéissent à des normes précises. En contrepartie, Marjane accompagne les agriculteurs disposés à respecter le cahier des charges.

Une campagne de communication multicanal va être lancée dans les prochains jours afin de promouvoir cette nouvelle marque. Le spot publicitaire qui sera diffusé à la télévision a été présenté lors d’une conférence de presse. Il met en avant de véritables agriculteurs partenaires de ce programme.

Cette stratégie répond à une attente des consommateurs marocains, qui sont de plus en plus méfiants à l’égard des conditions de production agricole. L’exemple de la menthe, dont les conditions de culture suscitent des inquiétudes auprès des consommateurs, en témoigne. Voici donc ce qu’un agriculteur déclare dans ce spot publicitaire : « La menthe est arrosée par des eaux contrôlées. On veut que le Marocain puisse boire son thé l’esprit tranquille. »

À ce jour, Marjane affirme assurer 35% de son approvisionnement en produits frais issus de ces « filières exclusives ». Pour la viande bovine, ce taux atteint 100% (3.000 têtes de bœuf élevées par an). En tout, 60 produits et 200 références ont intégré ce label.

Les responsables de Marjane projettent de poursuivre dans cette voie et d’impliquer de nouveaux agriculteurs dans ce programme, pour atteindre un taux de 60% d’approvisionnements en 2022. Ils s’adressent ainsi à tous types de producteurs, petits et grands, qu’ils se disent prêts à accompagner dans la mise en œuvre de ce cahier des charges. L’un de leurs partenaires est d’ailleurs une petite coopérative de cinq personnes. 

Le PDG de Marjane Holding, Ayoub Azami, a par ailleurs rappelé le bilan positif de la stratégie d’import-substitution dans laquelle son entreprise s’est engagée dans deux catégories de produits : l’agroalimentaire et le textile.

Il a expliqué comment le sourcing local et les circuits courts établis avec des producteurs marocains ont permis de surmonter les différences de prix pour certains produits. Pouvoir passer commande en petites quantités auprès de producteurs locaux s’est avéré plus pertinent que de se fournir en Chine sur de grandes quantités, affirme Ayoub Azami.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Résultats annuels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.