χ

Sowit, étoile montante de l’agritech en Afrique

Utiliser l’agriculture de précision pour aider les agriculteurs à mieux piloter leurs diverses opérations et optimiser leurs intrants, c'est la mission de Sowit. Retour sur une success-story marocaine de l’agritech, avec son cofondateur Hamza Rkha Chaham.

Hamza Rkha Chaham, cofondateur de Sewit avec le Président de la République Démocratique du Congo.

Sowit, étoile montante de l’agritech en Afrique

Le 10 novembre 2021 à 15h45

Modifié 10 novembre 2021 à 16h56

Utiliser l’agriculture de précision pour aider les agriculteurs à mieux piloter leurs diverses opérations et optimiser leurs intrants, c'est la mission de Sowit. Retour sur une success-story marocaine de l’agritech, avec son cofondateur Hamza Rkha Chaham.

De la gestion des rendements à la diversification de ces actifs, l’agriculteur a toujours fait preuve d’entrepreneuriat. Et l’agriculture a été marquée par l’innovation, qui se déploie aujourd’hui grâce aux nouvelles technologies pour faire face à des enjeux environnementaux et économiques de taille.

Parmi ces startups qui ont confirmé leur leadership, on retrouve Sowit, qui promeut la durabilité grâce à l’agriculture de précision. Son credo : « Utiliser toute la puissance de la télédétection, de l’agronomie et de l’intelligence artificielle pour fournir aux agriculteurs africains des systèmes et des outils d’aide à la décision, afin de les aider à optimiser leur productivité et leur rendement », résume le cofondateur de Sowit, Hamza Rkha Chaham, joint par Médias24.

Ce diplômé de HEC Paris a pour partenaire Hamza Bendahou, diplômé de l’École nationale supérieure d’électrotechnique, d’électronique, d’informatique, d’hydraulique et des télécommunications (ENSEEIHT) à Toulouse, et de l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace (ISAE-SUPAERO, Toulouse) en systèmes embarqués et en traitement d’images et de signaux. À eux deux, ils bénéficient d’une connaissance et d’une expérience terrain du marché agricole africain et de ses problématiques.

Avant de lancer la startup en 2018, Hamza Rkha Chaham a déployé des systèmes d’aide à la décision dans 17 pays africains, contribuant à la création du réseau #AfricaGoesDigital de 26 entreprises d’agriculture de précision. Hamza Bendahou, quant à lui, a formé de nombreuses entreprises et institutions à l’utilisation des drones agricoles dans plus de 12 pays africains.

Riche de 25 collaborateurs issus, entre autres, de l’École Polytechnique, des Ponts et Chaussées, de Centrale-Supelec, de l’Institut agronomique et vétérinaire (IAV) Hassan II, de l’École nationale d’agriculture et de Montpellier SupAgro, répartis entre le Maroc, le Sénégal, la Tunisie et la France, Sowit commercialise actuellement avec une dizaine de pays africains, dont le Sénégal, le Burkina Faso, l’Éthiopie, la Tunisie et le Soudan.

La précision de la donnée pour répondre au gap de productivité

Sowit permet aux producteurs de mieux piloter leurs opérations et d’optimiser l’utilisation des intrants. Son pari est de répondre au gap de productivité grâce à des informations et des conseils détaillés, qui ciblent des problématiques très spécifiques.

« L’information fournie peut être simple, comme celle liée à l’irrigation ou à la pulvérisation. Elle peut aussi être plus complexe, nécessitant dans ce cas du machine learning grâce aux données provenant des satellites, de drones, de smartphones et de stations météorologiques. »

Sowit propose des solutions qui couvrent plusieurs maillons structurants de la chaîne de valeur agricole, comme l’optimisation de la gestion de l’eau, la valorisation et la protection des sols ou le diagnostic des anomalies. Pour en bénéficier, il suffit de renseigner la localisation de la terre sur l’application mobile pour obtenir des informations au quotidien. « Des données météo, des recommandations pour irriguer ou fertiliser, et même l’estimation des rendements et de la performance. Une équipe d’agronomes est au chevet pour répondre à toutes les questions des utilisateurs », souligne notre interlocuteur.

Plusieurs solutions sont disponibles :

– Sodry, pour ensiler au meilleur moment (permet une marge ajoutée de 92 euros/hectare) ;

– Fertisat, pour optimiser la fertilisation (permet une marge ajoutée de 63 euros/hectare) ;

– Sowater, pour moduler l’irrigation (permet une marge ajoutée de 63 euros/hectare) ;

– Sodata, pour analyser les micro-parcelles ;

– Soyield, pour estimer les rendements, ou Monitor, pour surveiller les parcelles.

Sowit offre un abonnement annuel à 300 DH pour 3 hectares. « En 2020, Sowit a couvert 45.000 hectares d’abonnement », souligne Hamza Rkha Chaham.

Une startup marocaine sur un podium européen

En 2020, cette startup marocaine fait partie des cinq startups européennes choisies pour rejoindre le programme d’intelligence artificielle de Microsoft à Station F, le plus grand incubateur dans le monde.

« Notre équipe en charge du développement de l’intelligence artificielle s’y trouve toujours, alors que l’équipe en charge de la R&D agronomique a été localisée à Montpellier pour se rapprocher des écosystèmes publics de recherche, avec lesquels nous construisons les solutions de demain », note Hamza Rkha Chaham.

Quant aux « équipes de Casablanca, Tunis, Dakar et bientôt Addis Abeba, elles restent sur le front opérationnel pour s’assurer de l’accompagnement des agriculteurs et de la collecte quotidienne de données assurant le développement de nos solutions ».

Cerise sur le gâteau : Sowit fait partie des 40 startups les plus prometteuses de Station F, qui composent la deuxième promotion de « Future 40 ». Identifiée puis distinguée parmi plus de 1.000 pépites toutes triées sur le volet, Sowit se retrouve au cœur de l’écosystème d’innovation technologique français, aux côtés de startups performantes qui pensent les technologies de demain et recomposent les secteurs au quotidien.

Cette distinction assoit la réputation de Sowit à l’international. Elle « a surtout amené un peu plus de talents, aspirant au changement de l’Afrique, à nous connaître et, pour certains, à nous rejoindre ». Le cofondateur tient par ailleurs à souligner que « la reconnaissance la plus importante reste celle des agriculteurs avec lesquels nous faisons face, au quotidien, à des problèmes critiques pour leurs exploitations ».

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Indicateurs Financiers T4 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.