Addoha: Chiffre d'affaires consolidé en hausse de 54% au premier semestre 2021

| Le 7/7/2021 à 7:44

Le groupe a vu le niveau de ses préventes augmenter de 34% au premier semestre. La hausse s'est particulièrement faite ressentir en Afrique de l'Ouest. Près de 10 000 unités sont actuellement en cours de production. L'endettement du groupe baisse de 150 millions de dirhams sur les 6 premiers mois de l'année.

La dynamique haussière des indicateurs opérationnels amorcée depuis le début de l’année se confirme pour Addoha.

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’élève, au premier semestre, à 676 millions de dirhams, en hausse de 54% par rapport à la même période l’an dernier. Cette hausse est notamment poussée par la livraison de plusieurs tranches au Maroc et en Afrique de l’Ouest.

Au premier semestre 2021, les préventes sont en hausse de 34% à 4 797 unités. Sur la période, le groupe « a bénéficié des lancements commerciaux de  nouvelles  tranches au Maroc et en Côte d’Ivoire et de la reprise progressive du rythme commercial normatif ».

Respectivement, la hausse des préventes au premier semestre a été de 65% sur le territoire ouest africain et de 22% au Maroc.

Le groupe indique qu’à date, « le chiffre d’affaires sécurisé (pré-vendu et non encore comptabilisé dans le chiffre d’affaires) en Afrique de l’Ouest est de près de 1.7 milliard de dirhams, totalement lancé à la production ».

Concernant la production, Addoha indique que le nombre d’unités en cours de production est de près de 10 000 dont 33% sont en Afrique de l’Ouest.

Le groupe a réduit son endettement de 150 millions de dirhams à 4,62 milliards de dirhams, contre 4,77 milliards de dirhams à fin décembre 2020.

Addoha indique avoir procédé à l’acquisition de deux nouveaux terrains à Abidjan au cours du premier semestre.

Ci-dessous, l’évolution du cours d’Addoha depuis le début de l’année:

Graph Addoha P

 

lire aussi
  • | Le 30/9/2022 à 8:58

    Ciments du Maroc : baisse de 18% du résultat net

    Le chiffre d’affaires a été maintenu par rapport à la même période en 2021 grâce à la bonne tenue des ventes de clincker à l’export et des matériaux de construction. La hausse des coûts de production, notamment de petcoke, a rogné sur les marges et le résultat net.
  • | Le 29/9/2022 à 18:14

    TGCC en accord avec son business plan, évoque sa lutte contre l’inflation des intrants

    Lors de sa conférence de presse, le management du groupe a exposé les bons résultats du premier semestre et a décrit les moyens mis en œuvre pour lutter contre la hausse du prix des intrants. TGCC n’a pas caché ses ambitions continentales, indiquant que des projets d’envergure seraient annoncés d’ici la fin de l’année. Son chiffre d’affaires dans cette zone devrait tripler d’ici deux ans.
  • | Le 27/9/2022 à 17:22

    Voici pourquoi Maroc Telecom continue de baisser en bourse

    Nouvelle sanction, hausse du taux directeur, risque inflationniste… Voici les facteurs qui alimentent la baisse du titre Maroc Telecom en bourse.
  • | Le 26/9/2022 à 15:17

    Aradei Capital poursuit sa croissance en profitant du programme d’investissement lancé

    Les résultats d'Aradei Capital, au titre du premier semestre 2022, ont connu une belle évolution, profitant des résultats du programme d’investissement du groupe. Un analyste de la place, joint par LeBoursier, anticipe la même tendance pour l’année 2023.
  • | Le 26/9/2022 à 14:32

    HPS : hausse de 83% du résultat net part du groupe au premier semestre 2022

    Les revenus consolidés de HPS ont grimpé de 22,6% au premier semestre 2022. Le résultat net part du groupe ressort à 67,7 MDH, en hausse de 83,8%. Voici l’évolution détaillée des principaux indicateurs de HPS.
  • | Le 26/9/2022 à 8:53

    Les investisseurs partagés sur l’évolution du taux directeur (AGR)

    D’après des acteurs sondés par Attijari Global Research (AGR) sur l’évolution du taux directeur en marge de la troisième réunion de politique monétaire de Bank Al-Maghrib, les avis sont partagés. 49% anticipent un statu quo et 51% pensent que la Banque centrale augmentera le taux directeur.