χ

L’efficacité des vaccins anti-Covid Sinopharm confirmée par une récente étude

Une étude publiée mercredi dans une revue médicale américaine confirme l’efficacité des deux vaccins Sinopharm développés à Pékin (utilisé au Maroc) et Wuhan. Leur taux d’efficacité, qui dépasse les 70%, est largement conforme aux exigences fixées par l’Organisation mondiale de la santé.

L’efficacité des vaccins anti-Covid Sinopharm confirmée par une récente étude

Le 28 mai 2021 à 15h03

Modifié 29 mai 2021 à 9h01

Une étude publiée mercredi dans une revue médicale américaine confirme l’efficacité des deux vaccins Sinopharm développés à Pékin (utilisé au Maroc) et Wuhan. Leur taux d’efficacité, qui dépasse les 70%, est largement conforme aux exigences fixées par l’Organisation mondiale de la santé.

Une étude sur les vaccins anti-Covid de Sinopharm a été publiée mercredi 26 mai par la JAMA Network Open, la célèbre revue médicale mensuelle, éditée par l’Association médicale américaine. Il s’agit des résultats préliminaires de la phase 3 des essais cliniques des deux vaccins Sinopharm, à savoir celui de Pékin et celui de Wuhan.

Ces essais ont été conçus par le Wuhan Institute of Biological Products et le Beijing Institute of Biological Products. Les données ont été collectées aux Émirats arabes unis par des chercheurs affiliés au Sheikh Khalifa Medical City (SKMC), à Abu Dhabi, et au centre de santé Al Qarain, à Sharjah, ainsi que dans d’autres centres médicaux à Bahreïn, en Égypte et en Jordanie.

Les 40.382 participants sont des adultes âgés de 18 ans et plus, sans antécédents connus d’infection par le Covid-19. Ont été exclus de l’étude les participants présentant des symptômes respiratoires dans les 14 jours précédant l’inscription et ceux souffrant de maladies respiratoires graves confirmées ou suspectées, ou de diverses maladies aiguës ou chroniques susceptibles d’affecter l’observance.

Des résultats conformes aux attentes de l’OMS...

Concernant le vaccin de Pékin (administré au Maroc), son efficacité est estimée à 78.1%, contre 72.8% pour celui de Wuhan. « Les résultats de l’efficacité clinique ne me surprennent pas, puisque l’efficacité de ce vaccin a déjà été attestée », réagit le Pr Redouane Abouqal, investigateur principal et coordinateur national des essais cliniques du vaccin de Sinopharm au Maroc, joint par Médias24.

« Les résultats ont effectivement été mentionnés dans le dossier présenté pour obtenir l’autorisation d'utilisation d'urgence au Maroc. Ils ont aussi été présentés auprès de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour obtenir son agrément », ajoute-t-il.

40% d’effets indésirables ont été relevés, mais la plupart sont sans gravité. « Cela correspond à ce que nous avons observé lors des essais qui se sont déroulés au Maroc. Nous avons désormais un recul de six mois et n’avons pas observé d’effets indésirables graves au Maroc », commente le Pr Abouqal.

Les résultats obtenus par les deux vaccins Sinopharm sont « tout à fait honorables », estime-t-il encore, « puisque l’OMS exige une efficacité de 50% pour accepter un vaccin. Pour nous, c’est donc un résultat tout à fait satisfaisant ».

Le coordinateur des essais Sinopharm au Maroc se dit « tout à fait confiant ». Il précise : « On ne peut qu’être confiant avec un vaccin qui a une efficacité de plus de 70%. A titre d’exemple, le vaccin de la grippe ne dépasse pas 50% d’efficacité, et pourtant il est largement utilisé. Il n’est pas du tout contesté. Très peu de vaccins atteignent un tel taux d’efficacité, à l’exception, par exemple, du vaccin contre la rougeole qui atteint 97% d’efficacité. En réalité, beaucoup de vaccins utilisés ne dépassent pas 60% d’efficacité. »

Le fait que les deux vaccins Sinopharm, développés à Pékin et Wuhan, dépassent tout deux largement la barre des 50% a donc de quoi rassurer. « Il faut rappeler que le vaccin, c’est d’abord une utilité de santé publique qui permet d’atteindre une immunité collective. En étant à 78% d’efficacité, on est largement au-dessus des 50% exigés par l’OMS ; il n’y a donc aucune raison de penser que le vaccin Sinopharm n’est pas efficace », insiste le Pr Abouqal.

...et des données transparentes

L’étude publiée par la JAMA Network Open ne semble donc rien démontrer de nouveau. « Ce n’est pas une information nouvelle ; on connaissait déjà le taux d’efficacité du vaccin Sinopharm, à plus ou moins un ou deux points », souligne encore le Pr Abouqal. En revanche, et c’est là un aspect plus subtil mais non moins essentiel, l’étude, en plus de confirmer l’efficacité des vaccins Sinopharm, en affirme la transparence.

« Ce qui est nouveau, c’est que cette étude ayant été publiée dans une revue scientifique américaine de très haute qualité, nous conduit à être beaucoup plus confiants dans les résultats. Cette étude bénéficie d’une reconnaissance internationale. Toutes les données sont absolument transparentes », conclut le Pr Abouqal.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail: Publication financière au 30 Juin 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.