La voie express Tiznit-Dakhla affiche un taux d’avancement de 43%

Le taux d'avancement des travaux de la voie express Tiznit-Dakhla a atteint environ 43%. La réalisation des ouvrages d'art avance à 13%.

La voie express Tiznit-Dakhla affiche un taux d’avancement de 43%

Le 7 avril 2021 à 9h39

Modifié 10 avril 2021 à 23h29

Le taux d'avancement des travaux de la voie express Tiznit-Dakhla a atteint environ 43%. La réalisation des ouvrages d'art avance à 13%.

Le ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, s’est enquis, mardi 6 avril dans les provinces de Sidi Ifni et Guelmim, des travaux de réalisation des installations hydrauliques et de la voie express Tiznit-Dakhla.

La voie express Tiznit-Dakhla s’étend sur 1.055 km. Le coût de réalisation s’élève à environ 10 milliards de DH. Guelmim-Oued Noun est concernée par 296 km de ce projet, a indiqué le ministre, ajoutant que 11 ouvrages d’art seront réalisées dans la région.

Le taux d’avancement des travaux de ce projet au niveau de la région a atteint 33%, compte tenu du relief difficile, a-t-il fait remarquer, soulignant que les entreprises marocaines ont su surmonter ces difficultés.

Il a en outre mis l’accent sur l’importance de la visite à ce chantier d’envergure qui porte sur la réalisation de la voie express Tiznit-Laâyoune, le renforcement et l’élargissement de la route nationale N°1 à 9 mètres entre Laâyoune et Dakhla ainsi que la construction de 16 ouvrages d’art, dont un pont à Laâyoune d’une longueur d’environ 1.600 m avec un coût estimé à 1,1 MMDH.

Le ministre a fait savoir que le taux d’avancement des travaux de ce projet a atteint environ 43%, dont 46% au niveau de la voie express Tiznit-Laâyoune et plus de 91% pour les travaux du renforcement et de l’élargissement de la route nationale n° 1 entre Laâyoune et Dakhla. Le taux de réalisation des ouvrages d’art s’élève à 13%.

Projets hydrauliques

Des explications ont été présentées au ministre sur le projet du barrage de Talat N’Tramt (province de Sidi Ifni), dont les travaux ont atteint 100%.

La retenue de ce barrage, qui a été achevé pour une enveloppe budgétaire de plus de 22 millions de DH, est de 27.000 m3.

Accompagné du wali de la région Guelmim-Oued Noun, Mohamed Najem Abhay, et du gouverneur de la province de Sidi Ifni, Hassan Sidki, le ministre s’est également informé de l’avancement des travaux du barrage de Sidi Daoud.

Avec un taux de réalisation s’élevant à 75%, cette installation aura une capacité de retenue de 700.000 m3.

Outre les grandes installations hydrauliques, un grand intérêt est accordé aussi aux petits barrages, conformément aux hautes directives royales, a déclaré à la presse le ministre.

L’accent est mis sur la réalisation d’un plus grand nombre de petits barrages au niveau national, a-t-il relevé, précisant que les travaux concerneront plus d’un millier de sites au cours des prochaines années, dans le cadre du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027, lancé par le Roi Mohammed VI.

Abdelkader Amara a noté que le barrage « Talat N’tramt » est un modèle de ces petits barrages qui ont plusieurs fonctions, dont la protection contre les inondations, l’irrigation des terres agricoles et l’approvisionnement en eau pour le bétail.

D’après le ministre, l’intérêt accordé aux installations hydrauliques s’inscrit dans le cadre d’une politique basée sur deux axes: les grands barrages et les petits barrages qui répondent à de nombreux besoins des habitants.

(Avec MAP)

A lire aussi


Maroc : Une lente reprise prévue et un risque sur le financement des entreprises privées (FMI)

Le chef de la mission du FMI au Maroc, Roberto Cardarelli a dressé un état des lieux de l’économie marocaine et des risques liés à la crise. Pour lui, la reprise économique est bel et bien amorcée. Mais le poids du tourisme dans l’économie et son lent redémarrage seront pénalisants. L’accroissement des besoins de financement du Trésor pourrait également impacter la disponibilité des crédits au secteur privé.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Atlanta Sanad : Avis rectificatif

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.