Phase 3 des essais cliniques Sinopharm : La sérologie des 6 mois bientôt effectuée

La phase 3 des essais cliniques du vaccin chinois anti-Covid de Sinopharm se poursuit au Maroc. Les prélèvements sanguins des 6 mois seront effectués dans les quelques jours qui suivent, pour être envoyés en Chine.

Phase 3 des essais cliniques Sinopharm : La sérologie des 6 mois bientôt effectuée

Le 19 février 2021 à 15h17

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

La phase 3 des essais cliniques du vaccin chinois anti-Covid de Sinopharm se poursuit au Maroc. Les prélèvements sanguins des 6 mois seront effectués dans les quelques jours qui suivent, pour être envoyés en Chine.

C’est ce que nous a confié Pr. Redouane Abouqal, investigateur principal et coordinateur national des essais cliniques phase 3 au Maroc.

« L’essai clinique se poursuit. Il dure une année ». Entamé en octobre 2020, il prendra fin dans près de 6 mois.

« Nous sommes quasiment au 6e mois actuellement, et nous allons appeler les volontaires dans les prochains jours pour qu’ils réalisent leur sérologie des six mois, que nous allons envoyer en Chine. »

« Cette troisième phase est très importante, car elle nous permettra de voir si les anticorps restent longtemps dans le corps ».

Rappelons qu’à l’issue des phases I et II, ce vaccin à virus inactivé a montré un faible taux d’effets indésirables et une bonne immunogénicité. L’évaluation de l’efficacité et de la sécurité à long terme sera complétée par les résultats des essais de cette phase III, qui sont en cours dans plusieurs pays dont le Maroc.

« Après les 6 mois suivants, nous allons rappeler les volontaires pour réaliser la sérologie des 12 mois, et c’est là que cet essai prendra fin ».

Pour l’instant, « nous n’avons pas encore reçu les résultats préliminaires » de cette troisième phase, mais « nous avons les résultats de tolérance, relatifs aux évènements indésirables« , qui confirment ceux des deux premières phases. « Il n’y a aucun problème avec le vaccin. Il est très bien toléré », nous assure notre interlocuteur.

« On ne peut pas donner des précisions pour chaque groupe (groupe ayant reçu le vaccin et celui ayant reçu le placebo, NDLR) mais sur les deux, il n’y a pas de réactions graves ».

Rappelons que l’essai clinique en cours au Maroc inclut 600 volontaires, et se déroule dans trois centres de santé, dont deux à Casablanca et un à Rabat. 

Lire aussi: Essais du vaccin chinois au Maroc: Entretien exclusif avec l’investigateur principal

A lire aussi


Maroc : Une lente reprise prévue et un risque sur le financement des entreprises privées (FMI)

Le chef de la mission du FMI au Maroc, Roberto Cardarelli a dressé un état des lieux de l’économie marocaine et des risques liés à la crise. Pour lui, la reprise économique est bel et bien amorcée. Mais le poids du tourisme dans l’économie et son lent redémarrage seront pénalisants. L’accroissement des besoins de financement du Trésor pourrait également impacter la disponibilité des crédits au secteur privé.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Communiqué Post Conseil d’Administration « Indicateurs Financiers S1 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.