Tronçon routier Marrakech-Ouarzazate: l’option du tunnel à Ourika se précise

Dans le cadre de l'aménagement du tronçon routier Marrakech-Ouarzazate (RN9), le ministère de l’Equipement opte finalement pour un tunnel à Ourika, plutôt qu'à Tichka. Explications.

Tronçon routier Marrakech-Ouarzazate: l’option du tunnel à Ourika se précise

Le 10 novembre 2020 à 14h50

Modifié 11 avril 2021 à 2h49

Dans le cadre de l'aménagement du tronçon routier Marrakech-Ouarzazate (RN9), le ministère de l’Equipement opte finalement pour un tunnel à Ourika, plutôt qu'à Tichka. Explications.

Ce choix a été confirmé par Abdelkader Amara, ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, jeudi 5 novembre dernier, lors de l’examen du projet de budget de son ministère au sein de la Commission des infrastructures, de l’énergie des mines et de l’environnement. 

Selon lui, ce choix se base sur deux principaux critères. D’abord, les études techniques, économiques et environnementales des projets de tunnels ont montré que « le tunnel d’Ourika réduira d’une heure le trajet entre Marrakech et Ouarzazate pour les automobilistes, et d’environ une heure et demi pour les poids lourds, même si le projet coûtera plus cher, soit près 10 milliards de DH« .

« Certes, avec le tunnel de Tichka, ce projet ne coûtera que 7 MMDH, mais il ne réduira que de 20 minutes le trajet entre les deux villes », poursuit-il. 

« Par ailleurs, les caractéristiques géotechniques de Tichka sont assez compliquées par rapport à celles d’Ourika ». 

« Ce tunnel sera ensuite accompagné par des travaux d’aménagement des accès, et de raccordement au réseau routier » a-t-il conclut à ce sujet.

Rappelons que le projet d’aménagement de la RN9 vise à améliorer la sécurité sur ce seul axe national entre Marrakech et les provinces de Ouarzazate, Zagora et Tinghir. 

Il consiste en l’élargissement et le renforcement de la route, l’aménagement de la route avec amélioration des caractéristiques en tracé en plan et en profil en long et création de la troisième voie pour les poids lourds au niveau des sections à forte pente, le dédoublement de la route sur 36 km avec création d’un terre-plein central (TPC) et aménagement de 27 carrefours et 20 arrêts de bus.

Il s’agit aussi de l’aménagement de bandes cyclables sur 21,7 km, de 7 aires de repos et de bandes d’arrêt d’urgences, de la construction de 24 ouvrages d’art en plus de travaux d’environnement (grillage de protection contre les chutes de pierres, murs de soutènement, cunettes, tranchées drainantes) et équipements et dispositifs de la sécurité routière. 

Voici la carte de la région: 

Lire aussi: RN9 Marrakech-Ouarzazate: un taux d’avancement de 40%

A lire aussi


Maroc-Israël : Pas de vols directs avant la certification sécuritaire des aéroports marocains

Alors que toute la presse annonce le début des vols directs, entre les deux pays, après le Ramadan, Médias24 apprend d’une source officielle qu’une dernière étape cruciale n’a pas été franchie. Selon notre interlocuteur, les autorités aéroportuaires attendent toujours la visite d’une équipe israélienne de sécurité qui devra valider, le parcours des voyageurs, avant de démarrer les liaisons aériennes, en juin.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – Indicateurs financiers trimestriels à fin Mars 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.