OPCVM : dépréciation de l’actif net global à cause de la chute de la bourse et du manque de visibilité sur le marché des taux

M. Ett. | Le 7/4/2020 à 15:36

L’actif net global des OPCVM a dégagé une perte de 11,01 milliards de DH pendant la semaine allant du 27 mars au 3 avril. Elle s’explique en grande partie par le recul des fonds Actions à cause de la chute des cours à la bourse de Casablanca. Les fonds Obligations ne peuvent pas profiter de cette situation à cause du manque de visibilité qui pèse sur le marché des taux.

L’actif net global des OPCVM s’est déprécié de 2,31% pendant la période allant du 23 mars au 3 avril 2020 pour s’établir à 465,12 milliards de DH, selon les données de l’Association des sociétés de gestion et fonds d’investissement Marocains (ASFIM), relayées par LeBoursier à travers

© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 8/6/2023 à 17:53

    Mutandis va miser 380 MDH pour le rachat de Aïn Ifrane

    Mutandis, via sa filiale Distra et Société des Boissons du Maroc (SBM), annonce la conclusion d’un contrat de cession d’actions qui définit les termes et conditions de la cession par SBM de l’intégralité des actions de la société EAE (Aïn Ifrane) au prix de 380 millions de dirhams.
  • | Le 8/6/2023 à 15:06

    Le groupe Société Générale “n'envisage pas de se désengager du Maroc”

    Après le désengagement du groupe bancaire français Société Générale dans quatre pays d'Afrique subsaharienne, un éventuel désengagement au Maroc est-il à l'ordre du jour ? La réponse est "non". Le Maroc est, de loin, le marché africain le plus important de Société Générale en 2022 en termes de produit net bancaire. Il permet aussi à la banque de faire jouer ses différents métiers et de créer des synergies.
  • | Le 8/6/2023 à 12:29

    Le groupe Société Générale cède 4 de ses filiales subsahariennes

    Société Générale a signé des accords avec deux groupes bancaires panafricains en vue de la cession de ses filiales au Congo et en Guinée équatoriale au Groupe Vista, et de ses filiales en Mauritanie et au Tchad au Groupe Coris.
  • | Le 6/6/2023 à 17:35

    Assurances : la vente en ligne à la traîne malgré un cadre réglementaire complet

    Au Maroc, une dizaine d’opérateurs sont en train de déployer un dispositif de vente en ligne de produits d’assurances. L’activité du secteur demeure encore façonnée par l’importance des relations humaines. L’hégémonie des modes de consommation à distance via internet risque de prendre du temps. Éclairage.
  • | Le 6/6/2023 à 16:14

    Zoom sur le GSIMT, chef d'orchestre dans la mise en place du virement instantané

    Le Groupement pour un système interbancaire marocain de télécompensation (GSIMT) est le principal pilote dans l'aboutissement du virement instantané. Médias24 s'est entretenu avec son directeur général sur le cœur des activités du groupement, son rôle dans le déploiement du virement instantané et les projets à venir.
  • | Le 5/6/2023 à 16:02

    Le point sur l'évolution de la titrisation au Maroc avec Houda Chafil

    L'an dernier, les opérations de titrisation réalisées ont enregistré un volume global d’émissions de 30 MMDH. Le marché compte 4 sociétés de gestion de fonds de titrisation agréées par l'AMMC. Houda Chafil, directrice générale de Maghreb Titrisation et présidente de  l'Association des gestionnaires de fonds de titrisation, nous livre sa lecture des évolutions de l'industrie et ses perspectives de développement.