χ

Un an après, le passage définitif à l’heure GMT+1 divise toujours

A l'approche de l'hiver, les Marocains s'interrogent sur les horaires dans les administrations et les écoles, un an après la décision "subite" du gouvernement de maintenir l'heure GMT+1. Les ajustements opérés l'année dernière seront maintenus. Round-up.

Un an après, le passage définitif à l’heure GMT+1 divise toujours

Le 30 octobre 2019 à 15h04

Modifié 11 avril 2021 à 2h43

A l'approche de l'hiver, les Marocains s'interrogent sur les horaires dans les administrations et les écoles, un an après la décision "subite" du gouvernement de maintenir l'heure GMT+1. Les ajustements opérés l'année dernière seront maintenus. Round-up.

Dimanche 26 octobre 2019, pendant que plusieurs pays mettaient à jour horloges et smartphones, le Maroc a maintenu l’heure d’été (sauf bug dans la configuration de certains smartphones).

C’est lors d’un Conseil de gouvernement exceptionnel, tenu le 26 octobre 2018, que le gouvernement avait approuvé le décret instaurant le maintien de l’heure d’été toute l’année. Un décret qui prévoit, toutefois, le changement éventuel de l’heure sur décision gouvernementale, en l’occurrence pendant le mois de Ramadan.

« Le décret est clair, l’heure GMT+1 est maintenue », se presse de souligner une source du département de la Réforme de l’administration, à l’origine de l’étude d’évaluation du système de changement d’heure au Maroc, qui a permis de valider la décision du maintien de GMT+1.

Les protestations n’ont pas réussi à faire revenir le gouvernement sur cette décision justifiée par « l’économie d’énergie » mais aussi par l’impact « négatif » du changement répétitif de l’heure durant l’année sur la santé des populations. De quoi ôter tout espoir aux défenseurs du retour au fuseau horaire GMT.

Les écoles face au changement

A l’école comme dans les administrations publiques, cette décision a impliqué des ajustements, qui seront maintenus encore cette année. 

Du côté des écoles publiques, chaque académie fixe ses horaires en fonction des spécificités de chaque région, conformément à la circulaire publiée le 9 novembre 2018 par le ministère de l’Education nationale.

Les académies peuvent ajuster les horaires scolaires en concertation avec les associations des parents d’élèves et les syndicats.

Les horaires d’entrée varient ainsi entre 8h30 et 9h, selon la région et le cycle d’études. Les heures de sortie d’école varient entre 17h, 18h30 et 19h.

Ces horaires étaient initialement adoptés pour la saison hivernale. Un retour aux horaires normaux était prévu au printemps. Une mesure qui n’était pas du goût des parents d’élèves et qui n’a finalement pas été appliquée durant l’année écoulée.

Par ailleurs, les écoles étrangères au Maroc ainsi que les écoles privées n’observent toujours aucun changement au niveau des horaires scolaires. Les cours commencent à 8h30. La plupart des écoles adoptent l’horaire continu: 8h30-16h. Certaines finissent à 17h30. 

Dans les administrations, la tutelle avait adopté une mesure de flexibilité des horaires pour permettre aux parents d’accompagner leurs enfants à l’école avant de partir au travail.

Tout ça pour ça

Le maintien de l’heure d’été ou son retrait devait dépendre des résultats d’une étude d’évaluation tout au long de la période hivernale.

Réalisée par le département chargé de la Réforme de l’administration, cette étude a reposé, dans une première étape, sur l’évaluation des résultats de cinq années d’application du décret 126-12-2 du 18 avril 2012, portant changement de l’heure du Royaume.

La deuxième tranche de l’étude, qui couvre la période allant d’octobre 2018 à mars 2019, a porté sur l’impact du passage définitif à l’heure GMT+1 sur la santé, la sécurité, l’enseignement, les horaires de travail et la productivité, l’énergie et l’environnement, et l’économie.

Au grand dam des Marocains qui souhaitaient revenir à l’heure GMT, l’étude a révélé un bilan « positif » du maintien définitif du fuseau horaire GMT+1.

Elle a évalué les effets du changement répétitif de l’heure, pourtant toujours valable pendant le Ramadan. Ses résultats « positifs » ont permis de valider la décision du maintien de l’heure GMT+1 au Maroc.

Lire aussi: GMT+1: les détails de l’étude d’impact au Maroc

                 GMT+1: Ramadan, entrée en vigueur, administration… les réponses de Benabdelkader

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : Publication des comptes sociaux au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.