Taqa Morocco: légère amélioration des bénéfices à fin septembre

| Le 15/11/2018 à 10:01

A fin septembre 2018, les bénéfices du premier producteur privé d’électricité au Maroc ressortent en légère hausse en glissement annuel, notamment grâce à un remboursement partiel de ses dettes. Néanmoins, les marges affichent un léger recul par rapport à la même période en 2017.

Les indicateurs financiers de Taqa Morocco à fin septembre 2018 se présentent comme suit:

Source: Taqa Morocco – Calcul: LeBoursier

Le top management explique l’évolution favorable du RNPG par la hausse du résultat d’exploitation et l’amélioration du résultat financier suite à l’effet de remboursement des emprunts.

Cette évolution favorable intervient suite à la progression de 2,4% du résultat d’exploitation. Selon le groupe, ceci résulte de la mise en œuvre des actions d’optimisation des charges d’exploitation et de maintenance, atténuées par l’effet de la dépréciation du dollar par rapport au dirham.

Pour le chiffre d’affaires, le management explique la hausse par la bonne performance opérationnelle de l’ensemble des unités 1 à 6, ainsi que par l’augmentation des frais d’énergie en raison de l’évolution du prix d’achat du charbon sur le marché international.

Selon la communication financière de Taqa Morocco, le groupe a enregistré des performances opérationnelles solides. Le taux de disponibilité globale a progressé à 94,6% en comparaison avec les  91,9% du 30 septembre 2017. 

Le top management explique ceci par :

– Un taux de disponibilité des unités 1 à 4 de 93,8% contre 91,8% sur la même période en 2017, tenant compte de la réalisation de la révision mineure de l’unité 4, au 30 septembre 2018 et de la révision majeure de l’unité 3, au 30 septembre 2017, conformément au plan de maintenance.

– Un taux de disponibilité des unités 5 et 6 en nette amélioration, à 96,2%, comparé à 89,7%, compte tenu de la révision mineure de l’unité 6 en 2017 comme programmé dans le plan de maintenance.

Pour le 4e trimestre, le groupe estime qu’il sera marqué par la réalisation de la révision majeure de l’unité 2 pour une durée estimée à 42 jours, conformément au plan de maintenance.

 

lire aussi
  • | Le 3/8/2022 à 10:11

    Managem : le chiffre d’affaires en forte hausse de 81% à fin juin 2022

    Le groupe a bien profité de la contribution aurifère dans le chiffre d'affaires. Durant le second trimestre, l'Or de la mine de Tri-K comptait pour le tiers des revenus du groupe. La consolidation e la production et l'appréciation de la parité USD/MAD ont également poussé le chiffre d'affaires à la hausse.
  • | Le 1/8/2022 à 9:38

    Mutandis : chiffre d’affaires en hausse de 48% à fin juin 2022

    La hausse des prix de vente suite à l'augmentation des prix des intrants a été généralement bien acceptée. Les volumes de ventes progressent et le chiffre d'affaires dépasse le milliard de dirhams. Season a généré 235 MDH de revenus à fin juin. La dette bancaire recule de 18% par rapport à fin décembre 2021.
  • | Le 1/8/2022 à 9:05

    CDM : hausse de 17% du RNPG à fin juin 2022

    Le groupe a connu une bonne dynamique concernant les crédits à fin juin, en hausse de 4,7% par rapport au S1-2021. Le coût du risque a fortement baissé de 84% par rapport à la même période en 2021. Le RNPG ressort à 325 MDH, tiré par l'amélioration des marges et la baisse du coût du risque.
  • | Le 31/7/2022 à 19:10

    ODM lève 80 MDH sur le marché obligataire, une première dans le secteur de la santé au Maroc

    Le Groupe Oncologie et Diagnostic du Maroc (ODM) clôture avec succès une émission obligataire de 80 millions de dirhams auprès d'investisseurs privés, apprend Médias24.
  • | Le 31/7/2022 à 9:59

    L’encours des crédits bancaires dépasse les 1.000 MMDH à fin juin, les impayés reculent (BAM)

    D’un mois sur l’autre, l’encours du crédit bancaire progressé de 43 MMDH. Les créances en souffrance affichent un léger retrait de 688 MDH d’un mois sur l’autre à 86,7 MMDH. Elles augmentent cependant concernant les ménages. Sur 12 mois glissants, elles progressent de 4,8%.
  • | Le 29/7/2022 à 17:18

    En juin, le cash en circulation repart à la hausse et progresse de 8% sur une année glissante

    Le cash en circulation reprend une tendance haussière en juin 2022. Il progresse de 4,5 MMDH d’un mois sur l’autre. Parallèlement, les dépôts bancaires progressent de 2,2% par rapport au mois précédent, soit 23 MMDH en valeur.