χ

Antibiotiques: les recommandations du ministère de la Santé

Le 15 novembre 2018 à 10h52

Modifié 15 novembre 2018 à 10h52

A l'occasion de la semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques (ATB) – du 12 eu 18 novembre- le ministère de la Santé alerte sur la menace croissante que peut constituer le mauvais usage des ATB pour la santé publique. 

A ce titre, le ministère recommande au citoyennes et citoyens de:

– ne jamais prendre des antibiotiques sans prescription médicale;

– respecter la dose et la durée du traitement par l’antibiotique selon l’ordonnance médicale;

– et ne jamais réutiliser le reste d’un antibiotique obtenu par une prescription précédente ni pour le patient ni pour une tierce personne.

Il est à préciser que la résistance aux antibiotiques augmente surtout à cause de la surconsommation et à l'utilisation inappropriée des antibiotiques pour prévenir ou traiter une infection.

Cette mauvaise utilisation peut modifier le micro-organisme responsable de l’infection (bactérie, virus, champignon ou parasite) et rendra inefficaces les médicaments (antibiotiques, antifongiques, antiviraux…) utilisés pour soigner cette même infection.

Cette mauvaise utilisation des antibiotiques peut être illustrée par:

– L’administration d'ATB aux personnes et aux animaux lorsque cela n'est pas nécessaire;

– La prise d'ATB pour une infection non-bactérienne (comme la grippe par exemple);

– L’auto médication ou le partage d’antibiotiques;

– L’utilisation d’antibiotiques restant d’une prescription précédente. 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué Financier de Wafabail

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.