χ

Tesla: les ennuis s'accumulent, le patron s'épanche et le titre chute

Le 18 août 2018 à 11h00

Modifié 18 août 2018 à 11h00

Le titre du constructeur automobile Tesla a fortement chuté vendredi 17 août alors que les ennuis s'accumulent pour le fabricant de voitures électriques et son imprévisible patron Elon Musk, qui s'est longuement confié au New York Times sur son état d'épuisement et de stress.

A la Bourse de New York, l'action Tesla a fini en baisse de 8,93%.

Le PDG-fondateur du groupe doit jongler dans l'immédiat entre un tweet controversé qu'il a écrit début août, la révélation dans les médias de plusieurs enquêtes du gendarme américain de la Bourse ainsi que la plainte d'un ancien employé.

Des problèmes qui s'ajoutent aux importantes difficultés de production sur sa nouvelle voiture phare.

"L'année écoulée a été l'année la plus difficile et la plus douloureuse de ma carrière (...). C'était atroce", a confié Elon Musk dans un entretien au New York Times, qui le décrit comme "passant du rire aux larmes" au cours de la conversation et s'étranglant à plusieurs reprises sous le coup de l'émotion.

Paraissant épuisé au cours de l'interview, le PDG de 47 ans affirme travailler 120 heures par semaine, ne pas avoir pris plus d'une semaine de vacances depuis 2001 et manquer des événements familiaux.

Il a aussi révélé qu'il prenait des somnifères puissants pour trouver le sommeil.

Les problèmes de Tesla ont pris une nouvelle dimension quand M. Musk a dans un tweet le 7 août, en pleine séance, évoqué son intention de retirer Tesla de la cote et assuré avoir un "financement assuré" pour cette opération. Le titre avait bondi de 11% le même jour. Il a perdu près de 20% depuis.

Le gendarme américain de la Bourse, la SEC, voudrait savoir si ces informations étaient bien réelles et aurait envoyé une demande formelle en ce sens, signe de l'ouverture d'une enquête officielle.

L'autorité aurait aussi, selon le Wall Street Journal, envoyé des requêtes aux membres du conseil d'administration de Tesla pour savoir dans quelle mesure ils étaient au courant du projet de M. Musk.

Le PDG de Tesla affirme ne pas "regretter" cette annonce qui rompt avec les usages en matière de communication financière, invoquant une tentative de transparence. Il assure vouloir continuer à communiquer sur Twitter.

(Avec AFP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Immorente Invest: Paiement du 2ème rendement trimestriel de l'année 2022 : 2,5 DH/action à verser le 6 juillet

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.