Casablanca: lancement de l’appel d’offres pour la réalisation des deux lignes de bus à haut niveau de service

Casablanca Transports vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation des prestations de maîtrise d'oeuvre et de mise en service des lignes de bus à haut niveau de service (BHNS) L5 et L6. Les détails.

Casablanca: lancement de l’appel d’offres pour la réalisation des deux lignes de bus à haut niveau de service

Le 22 mai 2018 à 14h07

Modifié 11 avril 2021 à 2h46

Casablanca Transports vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation des prestations de maîtrise d'oeuvre et de mise en service des lignes de bus à haut niveau de service (BHNS) L5 et L6. Les détails.

Suite à la mise en service de la première ligne du tramway de Casablanca, de nouvelles lignes du réseau global de transport à Casablanca ont été définies en 2014, à l’issue d’une étude de réactualisation du réseau de transports en commun de la ville.

Cette étude a été établie en fonction de l’évolution urbaine de la ville, du nouveau recensement général des habitants et de l’emploi et des nouveaux projets structurants figurant dans les différentes conventions de financement et dans le contrat programme 2015-2020 de la métropole économique.

> Le réseau global comprend:

– La Ligne de T1 mise en exploitation le 12/12/2012;

– La ligne T2 et l’extension de la T1, qui sont en cours de réalisation et dont la mise en exploitation est prévue pour le mois d’octobre 2018;

– Les lignes de Tramway T3 et T4 en cours d’étude approfondie et qui seront opérationnelles respectivement en 2021 et 2022;

– Les lignes BHNS L5 et L6 qui sont en cours d’étude.

La ligne L6 va se développer sur eviron 10 Km, "depuis le cimetière Errahma jusqu’au carrefour ACIMA". La ligne L5 s'étendra quant à elle sur environ 12 km, "depuis l’extension de la T1 jusqu’au quartier Salmia".

> Les zones d’intersection:

– La ligne L6 et la ligne T3 longent le boulevard Med VI entre le boulevard Al Qods et le boulevard Driss El Harti;

– La Ligne L5 et la ligne T2 sont situées au niveau du boulevard Oum Errabia.

Rapides, accessibles et écologiques, les BHNS circulent sur des voies réservées, ce qui leur permet d’offrir des performances comparables à celle du tramway.

La ligne L5 s’étend sur une longueur de 12 km, comportant 24 stations. Elle relie les quartiers Salmiya à Lissasfa. Elle connectera le boulevard Mohammed VI à Sidi Maarouf: elle desservira dont les boulevards Al Laymoun, Al Qods, Mohammed VI, Moqdad Lahrizi et Al Joulane, apprend-on auprès de Casa Transports.

La ligne L6 connectera la ville d’Errahma au centre-ville via la route régional 3003 et la route nationale 1. Elle desservira l’axe boulevards Moulay Touhami, Oum Rabie et Abdellah Charif. Cette ligne s’étendra sur une longueur de 10 km et comportera 20 stations voyageur, ajoute la même source.

Les deux lignes BHNS L5 et L6, desservent un couloir direct comptant 300.000 habitants. Elles offriront par ailleurs des liaisons rapides vers avec les lignes T1, T3 et T4 de tramway. Elles nécessiteront une enveloppe globale d’investissement, tout compris de 1.8 milliard de DH, selon la même source.

La carte ci-dessous illustre le réseau de transports en commun à Casablanca. En vert la ligne BHNS L5, en vert clair la ligne BHNS L6.

(Source: Casablanca Transports)

Cliquez ici pour agrandir l'image

Cliquez ici pour accéder au parcours sur MAPS

L’ouverture des plis aura lieu le jeudi 5 juillet 2018 à 10h, aux bureaux de Casablanca Transport. Le budget du seul projet de maîtrise d'oeuvre et de mise en service est estimé à 84.000.000 DH.

Missions du maître d’œuvre

Les missions du maître d’œuvre (bureaux d’ingénieurs conseils ou groupement de bureaux d’ingénieurs conseils), portent sur l’ensemble du système de transport et des aménagements associés: matériel roulant, atelier-dépôt, infrastructures, équipements fixes et embarqués, aménagements urbains et paysagers ainsi que la coordination des études et travaux de déviation des réseaux exécutés par les opérateurs et concessionnaires (IAM, LYDEC, SEOER, INWI, ORANGE, ONEE, etc.).

Le maître d’œuvre devra, entre autres, développer les solutions de franchissement ou d’interférence avec les lignes de tramway, réaménager les voiries existantes et créer des chaussées neuves, réaménager les carrefours traversés par les BHNS, mettre en place la signalisation, réaménager les trottoirs et aménager des espaces verts…

La mise en service de la ligne L5 est fixée à fin 2021. Celle de la ligne L6 est fixée fin 2020. 

Le maître d’œuvre est donc tenu de prendre toutes les dispositions pour rattraper les retards et respecter le délai global de la mise en service. Il supportera ainsi toutes les charges, préjudices ou indemnités pouvant être subis à ce titre par le maître d’ouvrage suite aux retards, explique le cahier des charges du projet.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Assemblée Générale Ordinaire LafargeHolcim Maroc : Avis de convocation des actionnaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.