χ

60.000 familles marocaines attendent leur déménagement des bidonvilles

Le 22 mai 2018 à 12h03

Modifié 22 mai 2018 à 12h03

La secrétaire d’Etat chargée de l'Habitat, Fatna El Khiyel a affirmé, lundi 21 mai à Rabat, que 277.583 familles ont bénéficié du programme national "Villes sans bidonvilles", depuis son lancement.

Intervenant à la Chambre des représentants, Mme El Khiyel a ajouté que plus de 60.000 familles attendent le déménagement, notant que ce programme ambitionnait d'éradiquer les bidonvilles dans 85 villes.

Elle a, toutefois, noté que, jusqu'ici, seulement 58 villes sont déclarées sans bidonvilles, soulignant que parmi les problèmes qui entravent le succès du programme, figurent la rareté et le coût élevé du foncier, ce qui entraine le déplacement des familles en dehors des zones urbaines.

La secrétaire d’Etat a, d'autre part, expliqué que malgré le succès important du programme, ce dernier n'a pas atteint ses objectifs, pour plusieurs raisons, notamment l'écart entre le nombre des familles ciblées (270.000 familles), lors de son lancement en 2004, et le nombre des familles révélé après la mise à jour des statistiques (420.000).

Elle a de même annoncé que la ville de Brouj sera déclarée, mardi 22 mai, une ville sans bidonvilles.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid: résultats au 30 juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Présentation du rapport national sur la qualité des eaux de baignade et du sable