χ

Le Maroc ne prévoit pas de céder sa participation dans IAM (Boussaid)

Le 27 mars 2018 à 14h15

Modifié 27 mars 2018 à 14h15

Le Maroc ne prévoit pas de vendre sa participation restante de 30% dans Maroc Telecom, a affirmé ce mardi Mohamed Boussaid, ministre de l'Economie et des Finances, dans une déclaration à Reuters.

"Le gouvernement a une participation de 30% qui n'est pas actuellement sur la table pour une cession", a déclaré M. Boussaid en marge d'un forum sur le commerce et l'investissement entre le Royaume-Uni et le Maroc, tenu à Londres.

Maroc Telecom, premier opérateur de télécommunications du pays, est contrôlé par le groupe émirati Etisalat à travers une société de droit marocain (SPT, Société de participation dans les télécommunications).

Ci-après la répartition du capital de Maroc Telecom (source Bourse de Casablanca) :

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SONASID: Avis rectificatif relatif à l’avis de convocation en assemblée générale ordinaire et extraordinaire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.