Evolution positive des indices boursiers au cours du troisième trimestre 2017

M.E | Le 23/10/2017 à 14:52

Après la publication des résultats semestriels des sociétés cotées, qui se sont avérés globalement positifs, les deux indicateurs phares de la place casablancaise ont enregistré une évolution globalement favorable au terme du troisième trimestre 2017, indique la Direction des Etudes et des Prévisions Financières (DEPF), qui vient de publier sa note de conjoncture pour le mois d’octobre 2017.

Selon la DEPF, les indices MASI et MADEX ont augmenté respectivement de 4,3% et 3,5%, par rapport à la même période de l’année précédente. Ils ont clôturé le troisième trimestre à 12.140,47 points pour le MASI et à 9.877,2 points pour le MADEX, en réalisant respectivement une hausse de 1% et 0,5% par rapport à fin juin 2017.

De son côté, la capitalisation boursière a atteint 615,7 MMDH, soit une hausse de 5,5% par rapport à la même période de l’année précédente, et, 1,7% par rapport à fin juin 2017. 

En ce qui concerne la performance sectorielle, parmi les 23 secteurs représentés à la cote de la Bourse de Casablanca, 18 secteurs ont connu une évolution positive par rapport à fin juin 2017. Les secteurs ayant enregistré les plus fortes hausses sont les suivants :

- Chimie : +48,2%
- Equipements électroniques et électriques : +31,3%
- Sylviculture et papier : +21,3%
- Mines : +19,1%
- Boissons : +18,8%

Les performances trimestrielles négatives concernent les secteurs suivants :
- Immobilier : -7,6%
- BTP : -6,5%
- Electricité : -3,8%
- Services de transport : -3,7%
- Télécommunications : -2,4%

Pour ce qui est du volume global des transactions réalisé au titre du troisième trimestre 2017, il a atteint 11,9 MMDH, en retrait de 19,8% par rapport au deuxième trimestre 2017.
 

lire aussi
  • | Le 26/1/2023 à 16:21

    Sociétés de placement immobilier : des rendements résilients attendus cette année

    Le secteur des Sociétés de placement immobilier a bien résisté à la baisse du marché l’an dernier, principalement porté par Immorente Invest et Aradei Capital. Cette année encore, Immorente devrait assurer un bon rendement à ses actionnaires, malgré le climat économique dégradé.
  • | Le 25/1/2023 à 16:43

    Avec sa capacité à générer du cash et ses bonnes performances, HPS est à un bon point d’entrée (Alpha Mena)

    Le groupe HPS va profiter de l’essor de l’industrie des paiements électroniques, avec des résultats 2022 anticipés comme record. Le titre représente actuellement un bon point d’entrée pour les investisseurs, selon la société de recherche Alpha Mena.
  • | Le 24/1/2023 à 14:44

    La Bourse de Casablanca lance un nouvel indice regroupant les petites et moyennes capitalisations

    Un nouvel indice mettant en avant les mid cap et small cap a été lancé par la Bourse de Casablanca ce mardi 24 janvier, dans le but de renforcer la liquidité du secteur et d’accompagner le lancement du marché alternatif. Une harmonisation des noms des indices a également été opérée sous la signature Masi.
  • | Le 17/1/2023 à 16:06

    Auto Hall devrait bénéficier de plusieurs effets de bases favorables cette année

    Malgré la mauvaise conjoncture économique qui se profile, Auto Hall bénéficiera d'un bon effet de base grâce aux élargissements de son portefeuille, effectués en 2022. Les marques FCA-Stellantis ainsi que Maserati seront distribuées sur une année pleine. Le groupe pourra également compter sur la bonne contribution du marché de l'occasion avec sa plateforme Autocaz.
  • | Le 14/1/2023 à 9:26

    Label’Vie : une croissance présente bien qu'amoindrie est attendue en 2023

    Cette année, le groupe devrait toujours afficher de la croissance, malgré un contexte économique peu favorable. Une baisse des volumes de ventes est possible du fait d'un éventuel recul de la consommation engendré par la perte de pouvoir d’achat des ménages. Les charges financières devraient s’alourdir, mais seront compensées par les remontées des dividendes d’Aradei et de l’OPCI Terramis.
  • | Le 11/1/2023 à 15:13

    Aradei Capital : hausses du chiffre d’affaires et du périmètre attendues en 2023

    La foncière bénéficiera d’un bon effet de base et d’un agrandissement de son périmètre en 2023. Cela impliquera une amélioration de ses revenus cette année et donc un dividende plus conséquent.