χ

Maroc-Russie, la coopération militaire a le vent en poupe

En marge du 1er forum économique entre les deux pays qui vient de s’achever, le Maroc et la Russie ont décidé de développer une coopération militaire inédite. Le royaume affiche désormais clairement sa volonté d'acquérir des armes russes.  

Maroc-Russie, la coopération militaire a le vent en poupe

Le 11 juin 2014 à 15h32

Modifié 11 juin 2014 à 15h32

En marge du 1er forum économique entre les deux pays qui vient de s’achever, le Maroc et la Russie ont décidé de développer une coopération militaire inédite. Le royaume affiche désormais clairement sa volonté d'acquérir des armes russes.  

La deuxième puissance militaire mondiale, toutes armes confondues, suscite l’intérêt croissant de l’armée marocaine qui veut diversifier ses sources d’armement.

La Russie qui excelle dans le domaine de la défense aérienne et de la fourniture des blindés s’est engagée à travers la signature d’un accord de coopération militaire avec le Maroc à lui fournir des armes de ce type.

Ainsi afin de mieux sécuriser son espace aérien, le royaume est intéressé par l’acquisition de deux différents systèmes russes de défense aérienne qui retiennent l’attention des militaires marocains.

Le TOR-M1 est une batterie mobile de courte portée utilisant des missiles sol-air contre les drones, les chasseurs bombardiers et les hélicoptères tandis que le BUK-M1 permet de défendre les forces terrestres et les points vitaux comme les ponts et les centres de communication.

Selon la publication de référence des marines du monde, Flotte de combat, la Russie a proposé de vendre au Maroc des sous-marins de type Lada car à l’heure actuelle, le royaume ne dispose d’aucun submersible dans sa flotte navale pour sécuriser ses fonds marins et verrouiller donc ses eaux territoriales.

Si la coopération militaire entre les deux pays n’a commencé que récemment avec la tenue d’une commission technique en septembre 2013, rappelons que la Russie a été dans le passé un partenaire historique pour l’armement marocain. Après l’indépendance du royaume, l’URSS était l'un de ses principaux fournisseurs d'armes avant que le Maroc ne s’allie au camp occidental au lendemain de la guerre des sables avec l’Algérie.

C’est avec le nouveau règne que le Maroc renoue avec l’armement russe avec l’achat notamment de 100 chars d’assaut T72 et de 12 batteries Tunguska M1 de défense antiaérienne.

Malgré le tropisme clairement américain des militaires marocains, il faut souligner que l’armée royale a de tout temps été équipée de la mitraillette Kalachnikov du nom du fameux inventeur russe.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE INVEST : Indicateurs d'activité du T1 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Conférence Fondation Abderrahim Bouabid : Repenser les liens Maroc-France