Brésil: 44 morts et 60.000 déplacés après des inondations

Les fortes pluies qui se sont abattues en décembre sur le sud-est du Brésil se sont déjà soldées par au moins 44 décès et ont fait plus de 60.000 déplacés et sans-abri dans les Etats de l'Espirito Santo et du Minas Gerais.  

Brésil: 44 morts et 60.000 déplacés après des inondations

Le 27 décembre 2013 à 10h46

Modifié 27 décembre 2013 à 10h46

Les fortes pluies qui se sont abattues en décembre sur le sud-est du Brésil se sont déjà soldées par au moins 44 décès et ont fait plus de 60.000 déplacés et sans-abri dans les Etats de l'Espirito Santo et du Minas Gerais.  

Dans l'État de l'Espirito Santo, voisin de celui de Rio de Janeiro, 27 morts ont été recensés lors des précipitations considérées par les autorités comme les plus fortes depuis 90 ans, a indiqué la défense civile dans son dernier bilan, précisant que huit personnes avaient péri lors de la seule journée de jeudi.

Dans ce seul Etat, 61.379 personnes ont été évacuées. « Il va falloir reconstruire l'État », a affirmé le gouverneur, Renato Casagrande. Dans les localités inondées de nombreux ponts et routes ont été endommagés. Dans le Minas Gerais, où les pluies ont commencé à tomber dès octobre et se sont intensifiées au cours des derniers jours, 17 (bien 17) morts ont été dénombrés et 4.150 personnes ont dû abandonner leur domicile. Une femme de 56 ans a trouvé la mort le jour de Noël dans un glissement de terrain qui a enseveli sa maison à Juiz de Fora, à 278 km de la capitale Belo Horizonte, a précisé la défense civile.

La semaine dernière, six personnes de la même famille, dont un enfant de sept ans, sont mortes quand un torrent de boue a entrainé leur maison à Sardoa, dans l'est du Minas Gerais. Un total de 79 communes de cette province sont touchées et l'état d'urgence a été décrété dans 26 d'entre elles.

La présidente Dilma Rousseff a visité mardi, veille de Noël, les zones sinistrées de l'Espirito Santo et promis une aide gouvernementale aux familles touchées. En janvier 2011, quelques jours après l'arrivée au pouvoir de Mme Rousseff, plus de 900 personnes avaient péri dans la région montagneuse de Rio de Janeiro en raison de pluies torrentielles.

(Avec AFP) 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Alliances: Indicateurs du 1er trimestre 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.