Merkel élue pour un troisième mandat de chancelière d’Allemagne

Près de trois mois après les législatives allemandes, la conservatrice Angela Merkel a été réélue chancelière mardi par les députés pour un troisième mandat de quatre ans, à la tête d'une « grande coalition » avec les sociaux-démocrates.  

Merkel élue pour un troisième mandat de chancelière d’Allemagne

Le 17 décembre 2013 à 12h23

Modifié 17 décembre 2013 à 12h23

Près de trois mois après les législatives allemandes, la conservatrice Angela Merkel a été réélue chancelière mardi par les députés pour un troisième mandat de quatre ans, à la tête d'une « grande coalition » avec les sociaux-démocrates.  

Angela Merkel, 59 ans, qui dirige depuis 2005 la première puissance économique européenne et était arrivée en tête des législatives du 22 septembre, a rassemblé comme prévu une écrasante majorité lors d'un vote à bulletins secrets au Bundestag. Elle a obtenu 462 voix sur 621 votants, alors que sa nouvelle majorité réunissant conservateurs (CDU/CSU) et sociaux-démocrates (SPD) compte 504 sièges sur un total de 631. Elle a obtenu 74% des suffrages exprimés. « J'accepte le vote et je vous remercie pour la confiance accordée », a déclaré Mme Merkel, juste après l'annonce des résultats.

Vêtue d'un tailleur-pantalon noir, Angela Merkel, sourire retenu, a reçu un bouquet de fleurs dont elle s'est rapidement débarrassée, avant de se rendre chez le président fédéral, Joachim Gauck, qui l'a officiellement nommée chancelière. Elle devait ensuite revenir au Bundestag prêter serment. Juste avant le début du vote, les députés avaient respecté une minute de silence en mémoire de l'ancien président sud-africain et icône de la lutte anti-apartheid, Nelson Mandela, mort le 5 décembre.

L'Union chrétienne-démocrate CDU et sa branche bavaroise CSU, comptent ensemble 311 sièges à l'issue des élections du 22 septembre, et le Parti social-démocrate (SPD), avec qui elle a conclu un accord de coalition, 193 sièges. Il aura fallu près de trois mois – un record – pour mettre sur pied le nouveau gouvernement de la première économie européenne. Il tiendra son premier conseil des ministres en fin de journée.

Le nouveau gouvernement s'est accordé sur un programme qui prévoit notamment l'instauration d'un salaire minimum universel de 8,50 euros brut de l'heure. L'amélioration des petites retraites et un mécanisme de limitation de la hausse des loyers figurent aussi au programme.

(Avec AFP) 

Contribuer à Médias24

L’information indépendante a un coût. Soutenez un journalisme crédible et indépendant.

Votre contribution nous aide à protéger notre indépendance pour continuer notre engagement et vous offrir des contenus inédits.

Contribuer

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Emission obligataire ordinaire par placement privé de la société CTM

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.