χ

Le Maroc, 9ème demandeur de Visa Schengen

En 2012, 373.823 marocains ont demandé un visa Schengen, dont 174.912 auprès des consulats de France. Ces chiffres ont été rapportés par l’agence MAP qui cite la Commissaire européenne en charge des Affaires intérieures, Cecilia Malmstrom.  

Le Maroc, 9ème demandeur de Visa Schengen

Le 10 décembre 2013 à 15h25

Modifié 10 décembre 2013 à 15h25

En 2012, 373.823 marocains ont demandé un visa Schengen, dont 174.912 auprès des consulats de France. Ces chiffres ont été rapportés par l’agence MAP qui cite la Commissaire européenne en charge des Affaires intérieures, Cecilia Malmstrom.  

Après la France, l’Espagne est sans surprise le second pays à recevoir le plus de demandes de visa de la part de ressortissants marocains (139.134). A titre comparatif, les Marocains étaient les 9èmes plus grands consommateurs de visa Schengen, après nos voisins algériens (387.942), les Indiens (506.162), les Turcs (668.835) et les Biélorusses (698.404).  

Ces chiffres bien qu’importants, demeurent loin derrière ceux du trio de tête formé respectivement par la Russie avec plus de six millions de demandes, l’Ukraine (1,3 million) et la Chine (1,2 million).

L’assouplissement des procédures d’octroi de visas, c’est pour quand ?

Outre ce classement, Cecilia Malmstrom n’a pas manqué d’évoquer l'accord destiné à assouplir pour les Marocains les procédures de délivrance des visas, sans pour autant avancer une date exacte qui pourrait voir la conclusion de cet accord. En octobre dernier, la Commission européenne avait en effet annoncé avoir proposé au Conseil l'ouverture de négociations entre l'UE et le Maroc sur la conclusion d'un tel accord, une proposition qui s'inscrit, selon la CE, dans le contexte du partenariat pour la mobilité entre l'Union européenne et le Maroc, signé en juin dernier et dont la mise en œuvre reste en attente.

Des mesures prometteuses

Parmi ces mesures, telles que citées par Mme Malmstrom, «l'allègement pour certaines catégories de demandeurs des preuves documentaires relatives à l'objet du voyage à fournir à l'appui d'une demande de visa, la possibilité de délivrer des visas de long séjour à entrées multiples, l'exonération ou la réduction des droits de visas pour des catégories de voyageurs spécifiques et la possibilité d'exempter de l'obligation de visa les détenteurs d'un passeport diplomatique ou de service», rapporte la MAP qui cite une lettre de la Commissaire européenne. 


Autre objectif de ce partenariat qui devrait ravir les Marocains désireux de se rendre en Europe: mieux informer les compétences marocaines sur les offres d'emploi, d'études et de formation disponibles dans l'UE tout en facilitant la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles et universitaires. Vague objectif.

Un partenariat qui fait figure de référence

Selon la CE, ce partenariat «fait figure de référence pour l'ensemble de la région du Sud de la Méditerranée». Il tient également compte des intérêts et des objectifs de toutes les parties concernées: l'Union, ses Etats membres, les pays partenaires et les migrants eux-mêmes, avait affirmé la CE début octobre dernier. Encore faut-il qu’il voie le jour… Sachant également qu'un accord similaire d'assouplissement a été signé avec la Tunisie il y a trois ans.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

BMCI : ÉMISSION OBLIGATAIRE SUBORDONNÉE – COMMUNICATION SUR LES TAUX

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.