Appréciation de 8,2% de l'indice MASI à fin octobre 2013

Les indices Masi et Madex ont enregistré une nette amélioration en glissement mensuel respectivement de 8,2% et 8,5% en octobre 2013, soit des performances de 0,3% et 0,4% depuis le début de l'année, selon Bank Al-Maghrib (BAM).  

Appréciation de 8,2% de l'indice MASI à fin octobre 2013

Le 11 novembre 2013 à 14h46

Modifié 11 novembre 2013 à 14h46

Les indices Masi et Madex ont enregistré une nette amélioration en glissement mensuel respectivement de 8,2% et 8,5% en octobre 2013, soit des performances de 0,3% et 0,4% depuis le début de l'année, selon Bank Al-Maghrib (BAM).  

Pour sa part, la capitalisation boursière s'est également appréciée de 7,3% d'un mois à l'autre, se chiffrant à 450,6 milliards de DH, précise BAM dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière pour le mois de novembre.

Parallèlement, le volume de transactions a atteint 2,8 milliards de DH, contre 1,6 milliard de DH enregistré un mois auparavant.

S'agissant des indicateurs de valorisation, le Price earnings ratio (le rapport entre le cours d'une action et le bénéfice net par action, ndlr) et le Price to book ratio (le rapport entre la capitalisation boursière et leur valeur comptable de la place de Casablanca), se sont situés à 16,3 et 2,2 après 15,1 et 1,8 en septembre, soit des niveaux qui demeurent relativement élevés par rapport à ceux observés dans certains pays frontières, explique la même source.

Pour les valeurs du secteur bancaire, les valeurs ont marqué des progressions comprises entre 0,5% pour BMCE BANK et 11,8% pour le CDM, rapporte la Banque centrale qui précise que sur le front des sociétés de financement, les cours de Salafin, Maroc Leasing et Eqdom ont reculé de 2,7%, 4,2% et 5% respectivement, alors que ceux de Maghrebail et d'Axa crédit, se sont accrus de 4,6% et 6% respectivement, la valeur Taslif ayant, pour sa part, stagné d'un mois à l'autre.

Pour ce qui est des sociétés d'assurance, les titres ont connu des accroissements allant de 0,3% pour Cnia Saada à 15,5% pour Atlanta.

Par ailleurs, la diminution de l'actif net des OPCVM depuis le début de l'année s'est atténuée à 3,4%, suite à l'augmentation mensuelle de 0,4% en septembre, l'actif total se situant ainsi à 233,6 milliards de DH. Cette évolution recouvre une contraction des fonds monétaires et actions de 1,3% et 0,1% respectivement et une progression des autres catégories de fonds à des rythmes compris entre 0,7% pour les obligataires à moyen et à long termes et 7,9% pour les OPCVM diversifiés.

La structure des OPCVM continue, pour sa part, d'être dominée par les fonds obligataires qui représentent 61,1% de l'actif.

(MAP)

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “UPLINE OBLIG” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.