Le Maroc, nouveau terrain de conquête pour Ferrari

La marque italienne croit dans le potentiel du marché marocain où elle compte écouler 12 modèles en 2014 et beaucoup plus les années suivantes. Après Honda et Seat, Univers Motors complète son portefeuille de marques en lançant Ferrari dans le royaume.  

Le Maroc, nouveau terrain de conquête pour Ferrari

Le 26 septembre 2013 à 14h50

Modifié 26 septembre 2013 à 14h50

La marque italienne croit dans le potentiel du marché marocain où elle compte écouler 12 modèles en 2014 et beaucoup plus les années suivantes. Après Honda et Seat, Univers Motors complète son portefeuille de marques en lançant Ferrari dans le royaume.  

Un peu moins d’une année après l’annonce par Univers Motors d’un accord avec Ferrari pour importer et distribuer en exclusivité la marque italienne, la concession de Casablanca est désormais une réalité. C’est la première implantation au Maroc d’une marque du segment ultra premium.

Univers Motors, qui importe Honda et Seat, a choisi d’aménager une partie de sa concession d’Aïn Sabaâ pour accueillir les modèles haut de gamme. 4 modèles y sont présentés, dont deux prêtés par la maison mère de Maranello. Le show room, aménagé sur le modèle des derniers espaces de vente de la marque, fait la part belle à la lumière et au mobilier haut de gamme « made in Italy ».

Le choix d’Univers Motors pour distribuer Ferrari n’est pas le fruit du hasard. La direction de la marque italienne précise que plusieurs candidats se sont présentés, mais que seulement trois ont été retenus pour être audités. Univers Motors a été sélectionné au terme d’un processus de 6 mois.

Sur le choix d’implantation au Maroc, Enrico Galliera, directeur commercial et marketing Ferrari, précise qu’il est le fruit de trois impératifs : « Il faut que la marque soit déjà bien connue, qu’elle soit présente avec un parc de véhicules suffisant et que le potentiel soit bien là. »

Sur ce sujet, Ferrari est clair : « Le Maroc a une économie en croissance, le tourisme est important et le nombre de résidents étrangers retraités conséquent » détaille M. Galliera.

 « Nous nous fixons pour objectif de vendre 12 véhicules en 2014 et le double l’année suivante » explique Mehdi Tak-Tak, DG de Ferrari Maroc. Le modèle le plus à même de répondre aux attentes des clients marocains est la F12, le modèle le plus prestigieux et le plus onéreux, proposé à 3,2 millions de dirhams, dont l’objectif de vente est fixé à cinq unités pour 2014. Ferrari compte ensuite commercialiser trois California (« l’entrée de gamme » à 2,2 millions de dirhams), deux 458 et deux FF.

Les tarifs dévoilés sont hors options, or ces dernières permettent à la marque d’augmenter sensiblement le chiffre d’affaires par client. Certains clients exigeants peuvent multiplier les finitions haut de gamme, par exemple au niveau de la sellerie ou de l’aménagement intérieur, afin d’avoir une Ferrari personnalisée. Il n’est pas rare que certains clients aillent jusqu’à régler le prix d’une Porsche rien qu’en options…

Toutefois, les clients devront se montrer patients. En effet, pour augmenter le prestige de la marque, celle-ci a décidé de réduire sa production, et donc d’allonger les délais de livraison. Le délai actuel est de 8 à 18 mois. Mais la marque a promis de faire un effort pour son 61e pays d’implantation, le Maroc.

Le lancement de la concession Ferrari a été précédé d’une autre activité importante pour la marque : le service d’entretien et de réparation. Ouvert dès le mois de mai, il vise à répondre à la demande des propriétaires des 100 Ferrari en circulation au Maroc. Les interventions y sont facturées moins cher qu’en Europe en raison des coûts de main d’œuvre. Les pièces d’origine importées sont en revanche au même tarif dans le monde entier. Ce service, ouvert en amont, permet aussi à Ferrari de mieux connaître le bassin de clients existants et de mieux répondre aux aficionados de Ferrari.

 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

REIM Partners: Communiqué de presse

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.