Le HCP: l'étude sur l'impact de l'indexation “n'avait aucune visée à caractère politique”

Le 21 septembre 2013 à 8h44

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

Le HCP vient de publier une mise au point au sujet de la simulation d'impact de l'indexation des prix de certains produits pétroliers, qu'il a réalisée en début de semaine dernière. Cette simulation, publiée en un temps record, le lendemain de l'entrée en vigueur de l'indexation, relevait un impact positif sur les finances publiques, et un impact négatif sur plusieurs paramètres dont l'inflation et le pouvoir d'achat, "si des mesures d'accompagnement ne sont pas prises". L'étude et ses conclusions étaient pain bénit pour une partie de l'opposition qui l'a abondamment citée dans ses critiques contre le gouvernement.

L'étude réalisée par le Haut Commissariat au Plan (HCP) sur  "n'avait aucune visée à caractère politique", a souligné le HCP dans une mise au point publiée vendredi.
Le HCP explique que ce travail "s'inscrit dans le prolongement des études d'impact que cette institution a l'habitude de mener".

"Celles-ci interviennent à chaque fois que des mesures de politiques publiques sont annoncées pour évaluer leurs impacts sur le plan macroéconomique et sur le niveau de vie des populations", ajoute la même source, faisant état de pas moins de six exercices du genre menés depuis 2010.

"Comme les précédents, ce travail n'avait aucune visée à caractère politique", indique le HCP, ajoutant que "souvent, lorsque les résultats de ces exercices sont accueillis avec satisfaction auprès de l'opposition, ils sont critiqués par la majorité et vice-versa".

Relevant que la présente étude a été menée dans les mêmes conditions que les précédentes, en ce qui concerne aussi bien l'approche technique que le temps nécessaire à son élaboration, le HCP rappelle que la mesure d'indexation a été annoncée publiquement au début du mois de septembre et que les résultats de son étude ont été rendus publics le 17 du même mois.

Il souligne, par ailleurs, que les études d'impact, partout où elles sont menées, sont appréciées plutôt en termes de cohérence globale des évolutions des différentes sphères de l'économie, qu'en termes d'ampleur de leurs effets sur les grandeurs macroéconomiques.

De telles études sont généralement conduites toutes choses étant égales par ailleurs, mais prendraient en considération les mesures d'accompagnement si celles-ci étaient précédemment annoncées et spécifiées, note le HCP, ajoutant qu'il est communément admis que de "pareils exercices ont vocation à fournir un éclairage pertinent aux centres de décision, leur permettant d'entreprendre des actions de nature à atténuer les effets supposés négatifs des mesures adoptées".

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Alliances Darna : Indicateurs du 1er trimestre 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

L'UM6P accueille la 1re Conférence internationale sur l'économie des soins et la protection sociale

 

12e édition InwiDays : Sport-tech, le futur du football