χ

Ce matin au Maroc

  Vandalisme. Casablanca est restée sous  le choc ce week-end suite aux actes de vandalisme et aux agressions commises jeudi soir par des bandes de jeunes faisant partie des supporters des FAR qui jouaient contre le Raja. Les sentiments les plus partagés sont l’inquiétude et l’incompréhension. Une pétition a été mise en ligne, pour la fermeture du complexe Mohammed V, situé il est vrai en pleine ville. Ce lundi matin, elle avait déjà recueilli plus de 6.200 signatures. Ce qui est certain, c’est que ce n’est pas la solution. Selon des informations de presse, Mohand Laenser a effectué une visite à Casa samedi et enverra une commission d’enquête ce lundi. Pétition ici. Une vidéo qui a fait un petit buzz ici. Politique La crise des finances publiques, pain bénit pour l’opposition. Driss Lachgar, premier secrétaire de l’USFP, continue ses attaques contre le gouvernement et contre le PJD et estime dans une conférence de presse donnée vendredi, que la décision de couper 15 milliards d’investissements publics prévus par la Loi de Finances 2013, est anti constitutionnelle.  

Ce matin au Maroc

Le 15 avril 2013 à 7h20

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

  Vandalisme. Casablanca est restée sous  le choc ce week-end suite aux actes de vandalisme et aux agressions commises jeudi soir par des bandes de jeunes faisant partie des supporters des FAR qui jouaient contre le Raja. Les sentiments les plus partagés sont l’inquiétude et l’incompréhension. Une pétition a été mise en ligne, pour la fermeture du complexe Mohammed V, situé il est vrai en pleine ville. Ce lundi matin, elle avait déjà recueilli plus de 6.200 signatures. Ce qui est certain, c’est que ce n’est pas la solution. Selon des informations de presse, Mohand Laenser a effectué une visite à Casa samedi et enverra une commission d’enquête ce lundi. Pétition ici. Une vidéo qui a fait un petit buzz ici. Politique La crise des finances publiques, pain bénit pour l’opposition. Driss Lachgar, premier secrétaire de l’USFP, continue ses attaques contre le gouvernement et contre le PJD et estime dans une conférence de presse donnée vendredi, que la décision de couper 15 milliards d’investissements publics prévus par la Loi de Finances 2013, est anti constitutionnelle.  

Nizar Baraka fera aujourd’hui un exposé au Parlement, expliquera le contraire et surtout annoncera plus en détail, le plan de stabilisation et de relance, adopté samedi en réunion restreinte des principaux ministres du gouvernement dans leurs différentes composantes politiques. (Quelques détails ici).

L’Istiqlal attaque Benkirane. Le quotidien Al-Alam est le porte-parole de l’Istiqlal et son contenu vaut le décryptage.

Dans son édition de ce week-end, le quotidien publie ce qu’il présente comme un document « top secret », retrouvé (par qui ?) dans les archives de la Jamaa islamya. Il s’agit d’une lettre adressée par Abdelilah Benkirane qui dirigeait à l’époque Al Jamaa Al Islamiya qui venait d’être interdite. M. Benkirane expose ce qu’il présente comme le rôle positif de la Jamaa dans la société et auprès des jeunes et demande une levée de l’interdiction, ainsi qu’un rendez-vous de prise de contact avec le puissant ministre de l’Intérieur de l’époque. Une phrase est mise en exergue : « Nous espérons que la sollicitude divine nous atteigne à travers vous ».

Ce qu’il faut relever, ce n’est pas la publication de cette lettre, mais le traitement qui a été fait. Elle a occupé la manchette de la Une, avec la photo de Basri. Le texte de la lettre, ici.

Réunion de la majorité. Une réunion élargie de la majorité, regroupant une vingtaine de ministres a eu lieu samedi annonce le journal en ligne Goud (ici). Selon la même source, qui cite une déclaration de Nabil Benabdallah, SG du PPS, les participants ont donné leur accord sur le plan de stabilisation et de relance, qui ne comporte ni hausse des prix, ni baisse des salaires, ni hausse de la fiscalité. Le dossier de la compensation a été laissé de côté en attendant que les dirigeants des quatre partis de la majorité statuent dessus.

Un siège pour le PPS. Le quotidien Al Bayane annonce le lancement des travaux de construction du siège du PPS, à Rabat, pour un coût prévisionnel de 20 millions de DH. Les deux architectes sont des militants PPS et néanmoins réputés hommes de l’art : Fikri Benabdallah et Rachid Andaloussi.

Conservatisme : le PPS s’explique. Le PPS se défend de toute alliance avec le conservatisme. La majorité actuelle fonctionne sur la base d’un programme de réformes économiques et sociales, rappelle un communiqué du communiqué central du parti réuni ce week end.

Téléphonie. Maroc Telecom signale une tentative d’escroquerie sur le réseau. Ici.

Banques. Othman Benjelloun fait le buzz. Est-ce bien lui ? Dans la nouvelle campagne BMCE, OB s’adresse aux Marocains en ces termes : « Comme moi, ouvrez chaque matin les yeux sur la vie avec optimisme ». Mais est ce bien lui sur la photo ? Ici.

Marrakech. Le quartier Guéliz a 100 ans. Photos magnifiques ici.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Centrale Danone : Note d’information

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.